Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Hécube

lundi 2 novembre 2015

Hécube

Personnage de la mythologie grecque

Epouse de Priam et reine de Troie [1]. Fille de Dymas roi de Phrygie [2] ou de Cissée roi de Thrace [3], elle est la sœur de Théano .

Elle eut, selon Homère, dix-neuf fils de son époux Priam. Elle eut la douleur de les voir presque tous périr pendant le siège ou après la ruine de Troie. Après la chute de la ville, elle resta introuvable pendant un certain temps, et n’évita la mort que pour devenir l’esclave d’Ulysse, qui la trouva parmi les tombeaux de ses enfants.

Avant de partir, elle avala les cendres d’ Hector pour les soustraire à ses ennemis, et vit périr Astyanax , son petit-fils, dont elle dut encore conduire les funérailles. Selon certains poètes, elle vit aussi immoler sa fille Polyxène sur le tombeau d’ Achille .

Conduite chez Polymnestor , roi de Thrace à qui Priam avait confié Polydore , le plus jeune de ses fils, avec de grands trésors, elle trouve le corps de son malheureux fils sur le rivage, s’introduit dans le palais du meurtrier, et l’attire au milieu des femmes troyennes, qui lui crèvent les yeux avec leurs aiguilles, tandis qu’elle-même tue les deux enfants du roi. Les gardes et le peuple furieux poursuivent les Troyennes à coups de pierres.

Hécube mord de rage celles qu’on lui lance, et, métamorphosée en chienne, elle remplit la Thrace de hurlements qui touchent de compassion non seulement les Grecs, mais Héra elle-même, la plus cruelle ennemie des Troyens.

Il existe différentes versions concernant sa mort. Certains auteurs soutiennent qu’elle fut lapidée sur les rivages de la ville de Troie, d’autres qu’elle se précipita dans la mer.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Hécube/ Portail de la mythologie grecque/ Mortel de la mythologie grecque

Notes

[1] Troie qui vient du nom de Tros (père du fondateur de cette ville) aussi appelée Ilios qui vient du nom de son fondateur : Ilos. Ancienne cité semi légendaire de Troade en Asie Mineure, située non loin de la mer Égée, à l’entrée de l’Hellespont. Mentionnée pour la première fois par Homère, elle est au centre de nombreuses légendes de la mythologie grecque, et notamment de la guerre de Troie à laquelle se rattachent les récits du Cycle troyen. Troie se situe dans l’actuelle Turquie.

[2] La Phrygie est un ancien pays d’Asie Mineure, situé entre la Lydie et la Cappadoce, sur la partie occidentale du plateau anatolien. Selon Hérodote, les Phrygiens avaient au début le nom de Briges ou Bryges et auraient séjourné en Macédoine et en Albanie, puis ils seraient passés en Thrace, avant de migrer, via l’Hellespont, un peu avant la guerre de Troie dans cette ville en Asie Mineure.

[3] La Thrace est une région de la péninsule balkanique partagée entre : la Bulgarie (Thrace du Nord), la Grèce (Thrace occidentale ou Thrace égéenne) et la Turquie (Thrace orientale). Elle doit son nom aux Thraces, peuple indo-européen qui occupait la région dans l’Antiquité. Selon la mythologie grecque, le dieu Dionysos et le héros Orphée en sont originaires.