Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Caius Julius Priscus

mercredi 16 septembre 2015

Caius Julius Priscus

Chevalier-Préfet du prétoire

Frère de l’empereur Philippe l’Arabe. Préfet du prétoire [1] en même temps que Timésithée sous Gordien III, et prend part à la campagne de 242 contre les Perses.

Après l’avènement de son frère Philippe l’Arabe, il est préfet de Mésopotamie [2] et recteur d’Orient. Selon Zosime, ses levées d’impôts le rendent très impopulaire, et provoquent la révolte de Jotapien.

Une inscription découverte à Palmyre [3] datée de 242/243 porte son nom, qui a été martelé, ce qui témoigne d’une impopularité posthume.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Caius Julius Priscus/ Portail de la Rome antique • section Empire romain/ Personnalité du IIIe siècle

Notes

[1] Le préfet du prétoire (præfectus prætorio) est l’officier commandant la garde prétorienne à Rome, sous le Haut Empire, et un haut fonctionnaire à la tête d’un groupe de provinces, la préfecture du prétoire, dans l’Antiquité tardive.

[2] La province romaine de Mésopotamie a été créée en 198 par Septime Sévère.

[3] Palmyre est une oasis du désert de Syrie, à 210 km au nord-est de Damas. Son nom sémitique, attesté déjà dans les archives de Mari (18ème siècle av. jc), est Tadmor ou Tedmor. C’est toujours son nom actuel.