Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Miguel de la Paz de Portugal

Miguel de la Paz de Portugal

samedi 4 avril 2015, par ljallamion

Miguel de la Paz de Portugal (1498-1500)

Prince des Asturies de 1499 à 1500-Prince héritier du Portugal en 1498 1500

Royaumes ibériques au cours de la vie de Miguel da Paz. Si, il avait survécu, il aurait uni les trois royaumes (Castille et León, Aragon, et Portugal) et entraîné une Union ibérique.Né à Saragosse [1], fils du roi Manuel 1er du Portugal et de Isabelle d’Aragon, princesse des Asturies et fille des Rois Catholiques. Sa mère décéda lors de l’accouchement.

Son père le laissa à la garde des rois catholiques comme héritier de Castille, Léon et Aragon. Par la suite, le 7 Mars 1499, en présence de Manuel 1er il fut déclaré héritier du Portugal.

Miguel de la Paz est mort à Grenade [2] le 20 Juillet 1500 et fut enterré à Tolède [3]. Il fut ensuite transféré à la chapelle royale de Grenade [4] pour que cette unification ai lieue , bien que dans des circonstances très différentes.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en Espagnol intitulé Miguel de la Paz/Traduit par mes soins

Notes

[1] Saragosse est une ville espagnole, capitale de la province du même nom et de l’Aragon. Saragosse est située sur l’Èbre à mi-chemin entre Madrid et Barcelone, environ 300 kilomètres de chacune d’elles, et à 340 kilomètres de Valence. Un important traité fut signé à Saragosse (traité de Saragosse) en 1529 entre Espagnols et Portugais pour le partage des découvertes du Nouveau Monde.

[2] Grenade est une ville espagnole, capitale de la province de Grenade au sud-est de l’Andalousie. Elle est située au pied de la Sierra Nevada, au confluent de trois rivières, le Beiro, le Darro et le Genil et fut la capitale du dernier royaume musulman de la péninsule ibérique.

[3] Tolède est une ville qui se trouve dans le centre de l’Espagne, capitale de la province du même nom et de la communauté autonome de Castille-La Manche.

[4] La chapelle royale de Grenade est un mausolée situé dans la ville de Grenade en Andalousie, dans le Sud de l’Espagne. Elle se trouve au niveau du portail sud du transept de la Cathédrale de l’Incarnation de Grenade. On y trouve deux doubles sarcophages qui ne sont que des cénotaphes car les cercueils se trouvent dans une crypte située juste sous la chapelle.] . Avec sa mort la possibilité que tous les royaumes de la péninsule ibérique s’unissent sous un monarque commun pour permettre l’unification ibérique disparait. Il faudra attendre 1580, après la victoire espagnole à la bataille de Alcantara[[La bataille d’Alcántara (1580) est une victoire espagnole sur les Portugais et marque le début de l’union personnelle des deux royaumes (qui ne prendra fin qu’en 1640). Dom Antoine, réfugié aux Açores, résiste aux Espagnols jusqu’en 1583. Il meurt en exil à Paris, en 1595. Ces événements marquent la fin de la dynastie portugaise de Viseu, ou d’Aviz.