Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Jeanne d’Angleterre (1210-1238)

Jeanne d’Angleterre (1210-1238)

vendredi 3 avril 2015

Jeanne d’Angleterre (1210-1238)

Reine consort d’Écosse

Fille de Jean sans Terre, roi d’Angleterre et de Isabelle d’Angoulême.

À la suite de la mort de son père en 1216, sa mère se remaria avec Hugues X de Lusignan. Jeanne passa alors une partie de son enfance en Gascogne.

Alexandre II, roi d’Écosse obtint sa main en 1220. Elle l’épousa le 19 juin 1221. Bien que mariée seize ans à Alexandre II, elle n’eut aucun enfant.

Elle accompagna son époux à York en septembre 1237 au cours de ses négociations avec le roi Henri III d’Angleterre concernant les frontières Nord de l’Angleterre.

Elle ne rentra cependant pas en Écosse comme son mari mais entreprit un pèlerinage à Cantorbéry [1], accompagnée de sa belle-sœur Éléonore de Provence. Elle tomba malade en cours de route et mourut près de Londres le 4 mars 1238.

Elle fut inhumée au monastère cistercien de Tarrant Crawford [2].

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire Rosalind K. Marshall, Scottish Queens : 1034-1714 Tuckwell Press, East Linton (2003)

Notes

[1] C’est l’ancienne capitale du royaume de Kent. Saint Augustin de Cantorbéry convertit la ville, ainsi que le roi Æthelbert et en fait pour lui un siège épiscopal en 597. La ville devient rapidement le siège de l’archevêque primat d’Angleterre.

[2] L’abbaye de Tarrant est fondée au 12ème siècle par Ralph de Kahaines à proximité de Tarrant Keyneston comme couvent cistercien, plus tard, il deviendra un des plus riches de l’Angleterre.