Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ragnald IV de Man

samedi 28 février 2015

Ragnald IV de Man (mort en 1229)

Roi de Man de 1187 à 1226/1229

Connu par certains textes sous le nom de Reginald, fils de Godfred V de Man mais considéré comme illégitime. Il aurait usurpé le droit de régner à son demi-frère cadet.

Ce dernier avait choisi son plus jeune fils Olaf comme héritier mais étant donné son très jeune âge les insulaires donnent le trône à Ragnald.

En 1198 Ragnald aide le roi Guillaume 1er d’Écosse à reprendre le Caithness [1] au comte des Orcades [2] Harald Maddadsson et il est provisoirement investi de ce fief. Il prête ensuite main forte à son beau-frère jean de Courcy dans sa vaine tentative de reconquête de l’Ulster [3].

Bien qu’il ait du prêté hommage à la Norvège en 1206, Ragnald se tourne vers l’Angleterre et devient l’Homme lige de Jean sans Terre, roi d’Angleterre en 1212. C’est la première fois que l’Angleterre s’immisce dans les affaires du royaume de Man [4]. Il faudra toutefois attendre plusieurs siècles pour que l’île de Man devienne anglaise et les îles restent, à cette période, sous la suzeraineté du roi de Norvège.

Entre temps son demi-frère Olaf qui avait reçu en 1206 une partie de l’archipel extérieur des Hébrides [5], en exige plus et Ragnald répond en le faisant prisonnier et en le livrant au roi d’Écosse qui l’enferme dans une forteresse en 1208.

Libéré à la mort de Guillaume 1er d’Écosse, Olaf se réconcilie avec son frère effectue un pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle [6], et au retour, épouse la sœur de la femme de Ragnal.

À la mort du roi d’Angleterre Jean Sans Terre, Ragnald IV devient le vassal de son fils et successeur Henri III d’Angleterre. En 1219 il offre même son royaume à l’Église de Rome et devient un vassal du Pape Honorius III.

En été 1224 il doit finalement accepter de partager son royaume avec son demi-frère Olaf qui était, selon certains, l’héritier légitime du trône. Ce dernier le chasse en 1226. Le 14 février 1229, Ragnald est tué lors d’un combat sur le Tynwald Hill en tentant de reconquérir l’île de man. Selon son vœu il fut inhumé à l’abbaye de Furness [7].

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Jean Renaud, Les Vikings et les Celtes, Ouest-France Université, Rennes, 1992,

Notes

[1] Caithness est un ancien comté et une région de lieutenance dans les Highlands du nord de l’Écosse, dont la capitale était la ville de Wick.

[2] Les Orcades, en anglais Orkney, en gaélique écossais Arcaibh, sont un archipel situé au nord de l’Écosse à 16 km de la côte de Caithness. Cet archipel compte 67 îles légèrement vallonnées, dont 16 seulement sont habitées.

[3] L’Ulster est l’une des quatre provinces historiques de l’île d’Irlande. La principale ville de la province d’Ulster est Belfast.

[4] Le royaume de Man et des Îles était un royaume norrois qui exista dans les îles Britanniques entre 1079 et 1266. Ce royaume se divisait en deux parties : une constituée des îles du sud (les Hébrides et l’île de Man), nommée Sodor, et une autre des îles du nord (les Orcades et les Shetland), nommée Norðr. Les souverains portaient le nom latin de Rex Manniae et Insularum (« roi de Man et des Îles »). En 1164, il est divisé en deux royaumes : le royaume des Hébrides et le royaume de Man.

[5] Les Hébrides extérieures, parfois appelées Western Isles mais officiellement connues sous le nom écossais de Na h-Eileanan Siar, sont un archipel situé au large de la côte ouest de l’Écosse et appartenant à l’archipel des Hébrides.

[6] Le pèlerinage sur le tombeau supposé de Jacques de Zébédée était un des plus importants de la Chrétienté au Moyen Âge, avec ceux de Jérusalem et de Rome. Pratiquement disparu au 19ème siècle, il connaît un regain de ferveur depuis la fin du xxe siècle, promu notamment par les institutions européennes.

[7] L’abbaye est fondée en 1123 par Étienne, comte de Blois le futur roi d’Angleterre pour l’ordre de Savigny. Elle devient cistercienne en 1147, et est progressivement agrandie et remodelée. L’abbaye a eu de l’influence sur l’île de Man : l’un des rois de Man et des Îles y est enterré, ainsi que de nombreux évêques de Sodor et Man ; de plus, l’abbaye de Rushen, sur l’île, a été construite sur un terrain appartenant aux moines, qui y possédaient également des mines ; ils ont construit le château de Piel pour contrôler le commerce entre la péninsule de Furness et l’île. Se situant à une centaine de kilomètres des frontières de l’Écosse, les moines se sont retrouvés pris dans les conflits entre les Écossais et les Anglais ; lorsque Robert 1er a envahi l’Angleterre, l’abbé a choisi de le soutenir, pour ne pas perdre de son pouvoir.