Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Eudoxe de Cnide

lundi 15 décembre 2014

Eudoxe de Cnide (408/395-355/342 av.jc)

Astronome-géomètre-médecin et philosophe grec

Contemporain de Platon, il tenta le premier de formuler une théorie sur le mouvement des planètes. Ses travaux nous sont connus par Archimède.

Né à Cnide [1], en Carie [2] dans une famille fort pauvre, il a appris la géométrie auprès du pythagoricien Archytas et la médecine auprès de Philistion de Sicile .

À 23 ans, il se rend à Athènes, peut-être chez les cyrénaïques [3] dont il partageait les idées morales. Il voyage peut-être en Perse, à l’époque du règne du roi de Sparte Agésilas II. Il séjourne ensuite plus d’un an en Égypte vers 392 puis à Halicarnasse [4], auprès de Mausole, satrape [5] de Carie [6].

Vers 370, il retourne à Athènes, comme disciple ou assistant de Platon à l’Académie. Par sa fréquentation des Mages et sa proximité avec Platon, divers commentateurs estiment qu’il a favorisé chez Platon un certain dualisme.

Au début de 367, Platon laisse son école à Eudoxe lors de son deuxième voyage en Sicile. Au retour de son maître, Eudoxe fonde une école qui concurrence Platon à Cnide vers 360.

Il est principalement connu pour sa théorie dite des “sphères homocentriques”. L’ébauche de cette théorie est probablement une création de Pythagore , que Platon a reprise dans son Timée. Pour Eudoxe, les astres tournent tous autour de la Terre, qui est immobile.

On lui attribue la méthode d’exhaustion, qui permet de rapprocher autant que possible 2 quantités inégales par épuisement de leur différences. Il se serait occupé des questions relatives aux coniques.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Aratos de Soles, Les phénomènes (IIIe s. av. J.-C.), trad., Paris, Les Belles Lettres, 1998, 2 t.

Notes

[1] Cnide ou Knidos est une ville de la Grèce antique située sur les côtes de Carie, dans l’actuelle Turquie, au nord de l’île de Rhodes.

[2] Asie Mineure

[3] Le cyrénaïsme est une école de philosophie grecque du 4ème siècle av. jc, fondée par Aristippe de Cyrène, un des « Socratiques », les disciples de Socrate. L’école est surtout associée à l’hédonisme en éthique. L’école demeura surtout dans la cité de Cyrène, en Libye, ce qui explique qu’on les appelle Cyrénaïques ou Cyrénéens.

[4] Halicarnasse est une ancienne ville d’Asie Mineure sur la mer Égée, dans l’ancienne province de Carie, dont le site est actuellement occupé par la ville de Bodrum, au sud-ouest de la Turquie.

[5] Un satrape est le gouverneur d’une satrapie, c’est-à-dire une division administrative de l’Empire perse.

[6] La Carie est une ancienne province du sud-ouest de l’Asie mineure, située entre la Lycie à l’Est, la Phrygie au Nord, la Lydie à l’Ouest et la mer Égée au Sud. À l’origine, c’est une colonie phénicienne, prise ensuite par les Doriens qui fondent les cités de Cnide et d’Halicarnasse. Sous la domination des Perses, elle devient une satrapie, rapidement gouvernée par des satrapes locaux qui se comportent comme des monarques autonomes, comme Mausole ou sa femme Artémise II. Sous l’Empire romain, la Carie devient une province romaine d’Asie.

Répondre à cet article