Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 7ème siècle > Adalbert d’Alsace ou Adelbert

Adalbert d’Alsace ou Adelbert

dimanche 26 octobre 2014

Adalbert d’Alsace ou Adelbert (vers 665-vers 722)

Comte de Sundgau en 683

Peut-être né à Oberehnheim [1], dans la villa royale de ses parents ou au château d’Hohenbourg [2], où il passe une bonne partie de son enfance.

Fils Etichon-Adalric d’Alsace duc d’Alsace, fondateur de la dynastie des Étichonides et frère de Sainte Odile, sainte patronne de l’Alsace. Il est aussi très certainement l’ancêtre de l’illustre famille de Habsbourg. Sa mère, Berswinde est la nièce de Saint Léger d’Autun, et peut-être belle sœur de Sigebert III.

Après la mort d’Etichon-Adalric d’Alsace, certainement en 690, son fils, le duc Adalbert d’Alsace, lui succède.

Il construit la résidence royale de Koenigshoffen [3] et les abbayes de Honau et de Saint Étienne de Strasbourg [4], mais aussi de Wissembourg [5].

L’Alsace est alors un duché très puissant au sein de l’Austrasie. Il épouse Gerlinde de Pfalzel, fille d’Odon qui est peut-être une des petite-filles d’Hugobert et probablement d’ Adèle , abbesse de Pfalzel..

Le territoire que tient Adalbert d’Alsace ne semble pas avoir été amputé ou agrandi par rapport au duché de son père. Il est situé à l’est des crêtes des Vosges, de l’abbaye de Surbourg [6], au sud de la Sauer [7], jusqu’au sud de l’abbaye de Moutier-Grandval [8], située dans le nord du Jura. Il inclut le Brisgau [9] et une partie de la plaine rhénane de l’autre côté du Rhin.

Il fonde le monastère de Honau, sur une île du Rhin, au nord de Strasbourg, en l’honneur de l’Archange Saint-Michel. C’est un monastère bénédictin fondé au début du 8ème siècle par des moines irlandais.

Le duc Adalbert augmente la dotation première du monastère de Honau en y ajoutant des biens et des revenus en juin 722. Il meurt la même année, avant le 11 décembre 722, et est inhumé dans le cœur de l’abbaye Saint-Étienne.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Adalbert d’Alsace/ Portail de l’Alsace/ Duc d’Alsace

Notes

[1] Obernai en alsace

[2] À la fin du 7ème siècle, à l’époque des rois mérovingiens, l’Altitona est la propriété du duc d’Alsace Etichon-Adalric, père de la future sainte Odile. Il y fait construire une demeure noble, le château de Hohenbourg. Le monastère est créé vers 700, après que le père d’Odile lui a légué le château, qu’elle transforme en couvent.

[3] Koenigshoffen est un quartier de Strasbourg datant du temps des Romains.

[4] L’église Saint-Étienne de Strasbourg se situe place Saint-Étienne, dans l’enceinte du collège épiscopal du même nom, dans le centre historique de la ville.

[5] L’abbatiale Saint Pierre et Saint Paul de Wissembourg est fondée vers 660 par des nobles austrasiens sur une île de la Lauter. Une charte apocryphe attribue cette fondation au roi Dagobert. L’abbaye a été richement pourvue et a donc été considérée comme une des abbayes les plus riches du Saint Empire romain germanique.

[6] L’abbaye de Surbourg possédait des biens étendus, à Surbourg et dans plusieurs villages voisins, offerts par plusieurs rois mérovingiens. L’influence de Surbourg s’étendait à l’origine jusqu’à Niederbronn et Wissembourg. L’abbatiale, reconstruite au 12ème siècle en style roman, existe toujours. Elle est devenue en 1838, l’église du village.

[7] Appelée Saarbach en Allemagne, dans son cours supérieur, puis la Sauer en France, cette rivière franco-allemande longue de 70 kilomètres est un affluent en rive gauche du Rhin.

[8] Au 7ème siècle, le duc d’Alsace Gondoin donne à l’abbaye de Luxeuil le Grand Val, à l’entrée des gorges de la Birse », pour y fonder une nouvelle communauté. Vers l’an 640, le supérieur de Luxeuil y envoie saint Germain de Trêves. L’abbaye de Moutier-Grandval est née.

[9] Le Brisgau est une région d’Allemagne, située entre le Rhin et la forêt Noire, dans le sud-ouest du land de Bade-Wurtemberg. Sa principale ville est Fribourg-en-Brisgau.