Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Litorius

samedi 9 novembre 2013

Litorius (?-439)

Le Roi Théodoric 1er emmène le Comte Litorius captif (Musée des Augustins de Toulouse)

Il seconde Aetius dans sa lutte contre les Wisigoths [1] en Gaule. En 437, Aetius l’envoie pour débloquer Narbonne, que convoitait le Wisigoth Théodoric 1er. Il parvient à repousser les Wisigoths jusqu’à Toulouse en 439. Le roi Théodoric 1er, terrifié par les auxiliaires huns de Litorius demande à l’évêque de Toulouse de négocier la paix.

Mais Litorius donne l’assaut sur Toulouse et Litorius est vainqueur grâce à ses auxiliaires Huns. Mais lui-même est capturé par les Wisigoths et exécuté.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Litorius/ Portail de l’histoire Général de l’Empire romain/

Notes

[1] Les Wisigoths entrent en Gaule, ruinée par les invasions des années 407/409. En 416 les Wisigoths et leur roi Wallia continuent leur invasion en Espagne, où ils sont envoyés à la solde de Rome pour combattre d’autres Barbares. Lorsque la paix avec les Romains fut conclue par le fœdus de 418, Honorius accorda aux Wisigoths des terres dans la province Aquitaine seconde. La sédentarisation en Aquitaine a lieu après la mort de Wallia. Les Wisigoths pénétrèrent en Espagne dès 414, comme fédérés de l’Empire romain. Le royaume des Wisigoths eut d’abord Toulouse comme capitale. Lorsque Clovis battit les Wisigoths à la bataille de Vouillé en 507, ces derniers ne conservent que la Septimanie, correspondant au Languedoc et une partie de la Provence avec l’aide des Ostrogoths. Les Wisigoths installèrent alors leur capitale à Tolède pour toute la suite. En 575 ils conquièrent le royaume des Suèves situé dans le nord du Portugal et la Galice. En 711 le royaume est conquis par les musulmans.