Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Giangiorgio Trissino

vendredi 2 novembre 2012

Giangiorgio Trissino (1478-1550)

Poète et philosophe Italien

Portrait de l'humaniste Gian Giorgio Trissino par Vincenzo di Biagio Catena (Musée du Louvre)

Issu d’une famille de Vicence il eu une bonne formation humanistique, étudiant le grec avec Demetrius Chalcondylas à Milan et la philosophie avec Nicolò Leoniceno à Ferrare.

Sa culture fut reconnue par Léon X, qui en 1515 l’envoya en Allemagne. Plus tard clément VII lui montra une faveur particulière et l’employa comme ambassadeur. Partout où il a demeuré, sa maison fut un centre pour des rassemblements de littérateurs et des hommes les plus cultivés de son temps.

Dans l’histoire de la littérature européenne moderne Trissino occupe un choix particulier en raison de sa tragédie "Sofonisba" écrite en 1515, première tragédie en italien. En 1547 son “le dai Goti de liberata de l’Italie" traitant les campagnes de Belisarius en Italie a cherché à prouver qu’il était possible d’écrire dans le vernaculaire une épopée selon les préceptes classiques.

Il fut un des nombreux philosophes à s’engager dans la discussion de la possibilité d’écrire en dialecte Italien littéraire contrairement à Machiavel et Bembo qui soutenaient le dialecte Toscan

Le “Poética” et le “I Ritratti” en 1524 comptèrent parmi ses écritures importantes.