Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Pietro Bembo

mardi 30 octobre 2012, par ljallamion

Pietro Bembo (1470-1547)

Humaniste, poète et ecclésiastique

Issus d’une famille noble de Venise, il était le fils de Bernard Bembo. Le début de son éducation eu lieu à Florence, puis il étudia le grec à Messine et la philosophie à Padoue. Après avoir passé un certain temps à la cour de Ferrare, où il rencontra Lucrèce Borgia, avec qui il a maintenu une amitié platonique pendant de nombreuses années. En 1512 il a accompagné son ami intime, Giuliano De Médicis, à Rome, où peu de temps après il fut nommé secrétaire du pape Léon X. Il resta à Rome pendant 8 ans. Après la mort de Léon X, il se retira des affaires publiques. En 1529 il accepta le poste d’historiographe de la république de Venise. En 1539 le pape Paul III le rappela à Rome et il reçu le chapeau de cardinal. Deux ans après qu’il fut élevé au cardinalat, il est nommé évêque de Gubbio, et plus tard il recevait l’évêché de Bergame. Il fut enterré dans l’église Sainte Minerve.

Les travaux de Bembo incluent une histoire de Venise, des poésies, des dialogues, des critiques et des lettres. Les plus importants sont : "Rerum Veneticarum Libri XII" en 1551, une histoire de Venise couvrant la période de 1487 à 1513, à l’origine éditée en latin, mais par la suite traduite par l’auteur en Italien ; "Gli Asolani" un dialogue en italien sur l’amour Platonique, composé dans l’imitation des discussions de Tusculan de Cicero, et consacré à Lucrèce Borgia ; "La Prose", un traité court sur la langue italienne.