Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Juan del de Encina

dimanche 28 octobre 2012

Juan del de Encina (1469-1529) Poète-dramaturge et musicien espagnol

Connu en tant que père du théâtre espagnol, il est né près de Salamanque. Il rentra dans les ordres mineurs et de 1492 à 1495 fut au service du duc d’alba. Encina avait traduit “Eclogues” de Virgil à l’âge de 21 ans avec des formes de vers et des chansons d’origine populaire. Vers 1500 il va à Rome, servir comme maître de chapelle sous Alexandre VI et Léon X. Il fut ordonné prêtre en 1519 et part faire un pèlerinage à Jérusalem où il dit sa première messe. Il passa la fin de sa vie à la cathédrale de León.

La première édition de son “Cancionero” en 1496 a contenu huit jeux, sa poésie lyrique, et une introduction sur la poésie espagnole.

Les éditions suivantes en 1507 et en 1509 ont imprimé deux autres jeux chacun, et 68 de ses compositions musicales ont survécu. 3 de ses premiers morceaux dramatiques sont des représentations religieuses, écrits pour des jours particuliers (Noël, vendredi saint, et Pâques). Ils sont écrits en vers octosyllabique dans diverses formes de strophe et sont accompagnés de musique et de danse, avec laquelle presque tous finissent. Il influença le drame pastoral italien et son “Egloga de Plácida y Vitoriano” fut produit pour la première fois à Rome en 1512. Encina a popularisé un type de discours rural avec ses caractères comiques qui furent souvent imité par ses successeurs.