Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Alphonse de Albuquerque

Alphonse de Albuquerque

mardi 3 mars 2015 (Date de rédaction antérieure : 26 octobre 2012).

Alphonse de Albuquerque (1453-1515)

Militaire-Navigateur-Explorateur-Politicien qui fut gouverneur des Indes portugaises de 1509 à 1515

Alphonse de Albuquerque Militaire-Navigateur-Explorateur-Politicien qui fut gouverneur des Indes portugaises de 1509 à 1515

Né à Alhandra [1], deuxième fils de Gonçalo de Albuquerque, Seigneur de Vila Verde dos Francos, et de Leonor de Meneses, fille de Álvaro Gonçalves de Ataíde, comte d’Atouguia.

Il fait partie de l’escadre envoyée en 1480 à l’aide du roi Ferdinand II, pour réprimer la fureur des Turcs. Il participe à l’expédition de 1489 pour défendre la forteresse de la Gracieuse, placée dans l’île que le fleuve Luco forme près de la ville de Larache [2]. Il est écuyer chef du roi Jean II, qu’il accompagne en 1476 pendant les guerres avec le royaume de Castille. Il est ainsi dans les places fortes d’Arzila [3] et de Larache au Maroc en 1489, et, en 1490, il fait partie de la garde de Jean II, et il retourne encore à Arzila en 1495.

Le 6 avril 1503, il part pour l’Inde et fait escale dans un port brésilien avec son cousin Francisco de Albuquerque, chacun commandant 3 navires. Il participe à plusieurs batailles, construit la forteresse à Cochin [4] et établit des relations commerciales avec Coulão [5].

En 1506, il prend, pour le compte du Portugal, l’archipel de Socotra [6] à l’entrée de la mer Rouge et, en 1507, Ormuz [7] à l’entrée du golfe Persique, verrouillant ainsi les voies maritimes arabes du long de la corne de l’Afrique.

À partir de 1508, successeur de Francisco de Almeida en tant que vice-roi des Indes, il participe activement à l’expansion coloniale portugaise.

En 1510, il prend Goa [8], la pille et en fait la capitale des possessions portugaises.

En 1511, il prend Malacca [9], permettant aux Portugais de commercer avec le Siam [10], la Chine et les Moluques [11]. Il permet ainsi de doubler la route de la soie par les voies maritimes portugaises, amenant par Lisbonne les trésors de l’Orient en Europe. Fernand de Magellan et Francisco Serrão figurent parmi les hommes de troupe qui participent à la bataille.

En février 1513, il se rend au détroit de Bab el-Mandeb [12], tentant de prendre Aden, sans y réussir et débarque dans l’île de Lintin [13]. Avec la construction de la forteresse de Ormuz [14] en 1515, il conclut son plan de dominer les points stratégiques de contrôle maritime et le monopole commercial des Indes.

En 1514 aux Indes, il se consacre à l’administration, à la diplomatie pour conclure la paix avec Calicute [15], à recevoir les ambassades des rois hindous, à consolider et à décorer Goa [16] où, avec des mariages entre portugais et des femmes indigènes, il tente de créer une race luso indienne. Son prestige arrive à son maximum en créant les bases de l’empire portugais en Orient et il est surnommé “le Grand”.

Il est fait Duc de Goa par le roi Manuel 1er peu de temps avant sa mort, premier duc portugais non issu de la famille royale et premier titre de noblesse d’une possession d’outre-mer.

En septembre 1515, à Ormuz, Albuquerque tombe malade et le 8 novembre arrive à Goa. Là l’attend la nouvelle de son remplacement par Lopo Soares de Albergaria. Il meurt peu après.

Source : wikipedia.org Portail du monde maritime/ Navigateur portugais 16 ème siècle

Notes

[1] Alhandra est une freguesia (paroisse civile) portugaise du concelho de Vila Franca de Xira. Elle est limitée nord-est par la freguesia de Vila Franca de Xira, au nord-est et à l’ouest par São João dos Montes, au sud-ouest par Sobralinho et à l’est avec le Tage

[2] Larache est une ville marocaine, chef-lieu de la province de Larache, dans la région de Tanger-Tétouan. Elle est connue sous le nom antique de Lixus. Elle se situe au nord du Maroc à peu près à 86 kilomètres de Tanger.

[3] Assilah ou Asilah est un port au nord-ouest du Maroc, à une quarantaine de kilomètres de Tanger, dans la préfecture de Tanger-Assilah, région de Tanger-Tétouan.

[4] Cochin, ou Kochi est la ville la plus peuplée de l’État du Kerala en Inde. Elle est située sur la côte de Malabar, à 200 km au nord de la capitale de l’État, Thiruvananthapuram, et abrite également le plus important des ports indiens. La ville profite, au début du 15ème siècle, du déclin de Cranganore et se constitue en petit royaume. Après l’arrivée de Vasco de Gama sur la côte de Malabar, les rajas de Cochin autorisent les Portugais à installer un comptoir.

[5] Quilon, forme européanisée de Kollam, est une ville de l’État du Kerala en Inde, chef-lieu du district homonyme. La ville de Quilon est un passage obligé des croisières sur les rivières du Kerala. Cette ville existe depuis longtemps. Elle est située au sud ouest de l’Inde. Les Portugais l’appelaient "Coulão". C’était l’un des plus anciens ports importants dans le commerce des épices, notamment grâce à l’intense activité des arabes.

[6] L’archipel de Socotra ou l’archipel de Suqutra, est un archipel du Yémen baigné par l’océan Indien. Il est situé au sud de l’Arabie, dans le prolongement de la corne de l’Afrique. Son île principale est Socotra

[7] Ormuz est une île iranienne située dans le détroit d’Ormuz. Elle dispose d’une importance stratégique de par sa position au débouché du golfe Persique. En 1507, le navigateur Afonso de Albuquerque après avoir conquis l’île de Socotra dans l’océan Indien négocie avec le souverain d’Ormuz la passation de l’île sous suzeraineté portugaise, assurant ainsi à ces derniers le contrôle de l’entrée du golfe Persique. Il entreprend la construction d’un fort mais doit abandonner ce projet en raison de la défection de certains de ses officiers et de résistances locales.

[8] Goa est un État de la côte sud-ouest de l’Inde. Contrôlé par les Portugais à partir du début du XVIe siècle, il a été repris par l’Inde en 1961. L’état de Goa, situé sur la mer d’Arabie s’étend sur 3 702 km² et possède 101 km de côtes. Goa borde l’État du Maharashtra au Nord et l’État du Karnataka au Sud et à l’Est. Le Sonsogor est le point culminant avec une altitude de 1 167 m.

[9] Malacca est la capitale de l’état malais de Malacca. C’est le plus ancien port de Malaisie, fondé vers 1400. Elle a longtemps joué un important rôle stratégique du fait de sa position dans le détroit de Malacca. En 1511, Afonso de Albuquerque conquiert la ville en expulsant le Sultan Mahmud Shah. Malacca restera durant 130 ans sous domination portugaise.

[10] Le Siam est l’ancien nom de la Thaïlande. C’est la transcription du nom donné au peuple thaï par les Khmers. Le royaume du Siam fut fondé en 1350 par le roi Ramathibodi 1er .

[11] Les Moluques sont un archipel l’est de l’Indonésie formant un territoire de 74 500 km². Ces îles productrices d’épices ont attiré les Européens dans l’archipel indonésien au début du 16ème siècle. Leur nom vient de Jazirat al Muluk, « l’île des rois », que leur donnaient les marchands arabes. Vers 1460, sous l’influence de la principauté musulmane de Gresik à Java, l’île de Ternate est la première contrée des Moluques à s’islamiser. En 1511, une flotte portugaise, partie de Goa en Inde sous le commandement du vice-roi Afonso de Albuquerque, s’empare de Malacca, qui était devenu le plus grand port d’Asie du Sud-Est. Immédiatement, les Portugais s’installent ensuite aux Moluques.

[12] Détroit séparant la République de Djibouti et le Yémen, la péninsule arabique et l’Afrique et qui relie la mer Rouge au golfe d’Aden, dans l’océan Indien. C’est à la fois un emplacement stratégique important et l’un des couloirs de navigation les plus fréquentés au monde. Les Anglais au Yémen et les Français à Djibouti surveillèrent pendant longtemps ce détroit.

[13] futur Macao

[14] Ormuz est une île iranienne située dans le détroit d’Ormuz. Elle dispose d’une importance stratégique de par sa position au débouché du golfe Persique. En 1507, le navigateur Afonso de Albuquerque après avoir conquis l’île de Socotra dans l’océan Indien négocie avec le souverain d’Ormuz la passation de l’île sous suzeraineté portugaise, assurant ainsi à ces derniers le contrôle de l’entrée du golfe Persique. Il entreprend la construction d’un fort mais doit abandonner ce projet en raison de la défection de certains de ses officiers et de résistances locales.

[15] Kozhikode ou Calicut une ville de l’État du Kerala en Inde. C’est la troisième plus grande ville du Kerala. C’est là que Zheng He accoste en 1406 et que Vasco de Gama débarque le 18 mai 1498, ou plutôt sur la plage du village de pêcheurs de Kappad à quelques 15 km de Calicut. À sa grande surprise, il est accueilli par deux Arabes de Tunis s’exprimant dans un espagnol parfait et dans le dialecte de Gênes. Le 21 mai, Vasco de Gama accoste à Calicut même. Les Portugais obtiennent alors les mêmes droits de commerce que les Arabes, ce qui devient une source de tension. Ils en font leur port d’exportation du poivre et du coprah, mais en butte à des conflits permanents, ils finiront par s’installer à Cochin où le raja les accueille souhaitant par cette alliance se soustraire à la suzeraineté de Calicut.

[16] Goa est un État de l’Inde, situé sur la côte sud-ouest. La région constitua une part des colonies portugaises d’Inde, formant avec Daman et Diu et Dadra et Nagar Haveli, l’État Portugais de l’Inde. La capitale régionale est Panaji, également appelé Panjim. Après 450 ans de présence portugaise, Goa a été repris par les troupes indiennes sous Jawaharlal Nehru le 19 décembre 1961.