Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jean Mouton

dimanche 21 octobre 2012, par ljallamion

Jean Mouton (1459-1522)

Compositeur Franco Flamand

Membre de la chapelle de Louis XII et de François 1er, il fut chanoine de Thérouanne. On le retrouve à la collégiale Saint-André de Grenoble en 1501, puis à la cour de France à partir de 1502. Là, il eut pour collègues Jean Richafort, Antoine Divitis et Claudin de Sermisy. L’un de ses motets, “Non nobis Domine”, écrit en 1510, célèbre la naissance de la future Renée de Ferrare, fille d’Anne de Bretagne et de Louis XII. Un autre motet, “Quis dabit”, est une lamentation sur la mort d’Anne de Bretagne en 1514, et un troisième, “Salvum fac regem”, fut écrit pour le sacre de François 1er. Jean Mouton fut élu chanoine de Saint-Quentin à la mort de son collègue Loyset Compère le 16 août 1518. Mouton fut enterré dans la collégiale de Saint-Quentin. Son épitaphe le décrit “en son vivant chantre du roy, chanoine de Thérouanne et de cette église”.

Certainement influencé par Josquin des Prés, il est l’un des plus grands compositeurs de la fin du 15ème et du début du 16ème siècle. Il eut pour élève Adrian Willaert, et l’un de ses motets“ Noé, Noé” fut repris par Jacques Arcadelt dans une messe parodie.

GIF - 3.5 ko