Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Olivier le Daim

vendredi 12 octobre 2012, par ljallamion

Olivier le Daim (vers 1428-1483)

À l’origine il s’appelait Olivier De Neckere - Necker signifiant « diable d’eau », il reçu parfois le surnom de le Diable. Il est le fils de Jan De Neckere, barbier gantois qui s’est établi à Thielt.

En 1457, le Dauphin Louis, fuyant le royaume de France fit un séjour à Thielt où il séjourna dans l’hôtellerie voisine de la maison des De Neckere. Il s’attacha alors le jeune homme et en fit son valet de chambre.

Lorsque en 1461, Louis revint en France pour monter sur le trône, celui-ci l’accompagna. Officiellement barbier du roi, il lui servait à l’occasion d’homme de main et de bourreau ; et il remplit, sans aucun scrupule, les diverses missions dont son maître voulut bien le charger.

Pour récompense des services rendus, Louis XI en 1474 par une ordonnance changea le nom de son valet en Le Daim et l’anobli. Il devint alors gentilhomme de la chambre du roi et comte de Meulan. En 1476, il le nomma capitaine du château de Loche, qui servait de prison royale et gouverneur de Saint-Quentin.

Avant de mourir, Louis XI recommanda à son fils, le futur Charles VIII, Olivier le Daim, mais le nouveau roi fit arrêter en 1484 celui qu’il considérait comme l’âme damnée de son père. Il le fit incarcérer à la Conciergerie.

Aussitôt mis en accusation dans plusieurs affaires : vols, meurtres, emprisonnements arbitraire, etc. Il fut condamné à mort et pendu au gibet de Montfaucon le 21 mai 1484.