Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Arnauld de Villeneuve

vendredi 10 septembre 2021 (Date de rédaction antérieure : 30 mai 2012).

Arnauld de Villeneuve (1245-1313)

Médecin-théologien et alchimiste

Arnauld de Villeneuve Médecin-théologien et alchimiste

Arnauld de Villeneuve est né vers 1245.

Il étudia les langues mortes à Aix [1], la médecine à Montpellier [2].

Il vint à Paris pour se perfectionner ; la rumeur populaire l’accusant de nécromancie et d’alchimie, il s’enfuit à Montpellier, où il fut bientôt nommé professeur, puis régent.

La soif d’apprendre le fait passer en Espagne, il professe quelque temps l’alchimie à Barcelone et apprend l’arabe. Il visite ensuite les universités célèbres d’Italie : Bologne [3], Salerne [4], Florence [5].

Il revient à Paris, mais ses propositions hérétiques ayant excité contre lui les théologiens, il s’enfuit prudemment en Sicile [6], où Frédéric II de Sicile le prit sous sa protection. Il eut pour amis et disciples Raymond Lulle et Pietro d’Abano . Il rencontra le moine britannique Roger Bacon, et par l’intermédiaire de celui-ci il dut faire la connaissance d’Albert le Grand.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Antoine Calvet : "Les alchimica d’Arnaud de Villeneuve à travers la tradition imprimée (xvie – xviie siècles). Questions bibliographiques", in D. Kahn et S. Matton (édi.), Alchimie : art, histoire et mythes (1995)

Notes

[1] Aix-en-Provence est une commune française du Sud-est de la France, dans le département des Bouches-du-Rhône, dont elle est sous-préfecture. Fondée en 122 av. jc sous le nom d’Aquae Sextiae par la garnison romaine de Gaius Sextius Calvinus, Aix devient par la suite la capitale du comté de Provence.

[2] La Seigneurie de Montpellier était une juridiction médiévale centrée sur la ville de Montpellier (France) et de ses environs. La Seigneurie de Montpellier voit le jour le 26 novembre 985, lorsque le comte Bernard II de Melgueil (Mauguio) octroie au chevalier Guilhèm en échange de son dévouement, l’ancien territoire situé entre l’antique voie domitienne, le Lez et La Mosson. Ses héritiers construiront sur leur nouveau fief un véritable bourg fortifié, doté d’un château et d’une chapelle qui deviendra la ville de Montpellier.

[3] Fondée en 1088, l’université de Bologne est considérée comme la première et la plus ancienne université européenne. Elle est la première institution à utiliser le terme université (en latin universitas) ainsi que la première université reconnue comme telle par le pape. Sa devise est Petrus ubique pater legum Bononia mater, « Saint Pierre est le père de tous les lieux et Bologne la mère de la loi ».

[4] Salerne, en italien Salerno, est une ville italienne de 139 439 habitants2 de la province de Salerne en Campanie. Capitale de la principauté de Salerne de 861 à 1076, elle fut prise en 1077 par Robert Guiscard. Choisie par les Normands comme capitale de l’Italie du Sud au 11ème siècle, la ville fut le creuset du style « normand arabo-byzantin » Salerne accueillit la plus ancienne université de médecine d’Europe, la Schola Medica Salernitana, la plus importante source de savoir médical en Europe au début du Moyen Âge.

[5] Florence est la huitième ville d’Italie par sa population, capitale de la région de Toscane et siège de la ville métropolitaine de Florence. Berceau de la Renaissance en Italie, capitale du royaume d’Italie entre 1865 et 1870

[6] La Sicile est la plus grande île méditerranéenne. Avec une superficie de 25 708 km², c’est la région la plus étendue de l’Italie et son territoire est constitué de neuf anciennes provinces à leur tour partagées en 390 municipalités. Elle est également la seule région italienne à compter 2 des 10 villes les plus peuplées du pays : Palerme et Catane. Son chef-lieu est Palerme.