Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 4ème siècle > Frumence d’Aksoum ou Frumentius

Frumence d’Aksoum ou Frumentius

mardi 9 mars 2021 (Date de rédaction antérieure : 19 mai 2012).

Frumence d’Aksoum ou Frumentius (mort vers 383)

Né à Tyr [1] il fut un commerçant qui, selon la légende, introduisit le christianisme en Éthiopie [2], en convertissant le roi Ezana . D’origine syrienne et de culture grecque, il fut le premier évêque d’Aksoum [3].

Il est appelé Abba Salama dans la tradition éthiopienne.

Il éduqua l’empereur lorsqu’il était jeune et, dans une certaine mesure, il participa à la conversion de l’empire. Il était en relation avec l’église d’Alexandrie et fut nommé évêque d’Éthiopie vers 330 par Athanase d’Alexandrie

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Frumence d’Aksoum/ Portail de l’Éthiopie/ Portail du christianisme orthodoxe/ Catégories : Saint d’une Église des trois conciles/ Patriarche éthiopien orthodoxe

Notes

[1] Tyr se situe dans la Phénicie méridionale, à un peu plus de 70 km au sud de Beyrouth et à 35 km au sud de Sidon, presque à mi-chemin entre Sidon au nord et Acre au sud, et à quelques kilomètres au sud du Litani.

[2] Considérée comme l’un des berceaux de l’humanité, l’Éthiopie est avec le Tchad, le Maroc et le Kenya, l’un des pays où l’on retrouve les plus anciens hominidés. On y a découvert Lucy en 1974 et, en 2003, les plus anciens spécimens d’Homo sapiens. Au sein de l’Afrique, l’Éthiopie se caractérise comme l’un des pays à avoir conservé sa souveraineté lors du partage de l’Afrique au 19ème siècle

[3] Aksoum ou Axoum est une ville septentrionale d’Éthiopie, dans la province du Tigré. C’est l’un des centres religieux de l’Église éthiopienne orthodoxe. Aksoum fut le centre de l’Empire aksoumite entre le 1er et le 6ème siècle de notre ère. Les Aksoumites ont adopté le christianisme comme religion d’État entre 330 et 360 sous le roi Ezana. On connaît, en effet deux séries monétaires en or, l’une portant le disque et le croissant, l’autre, la croix chrétienne. C’est ce qui permet de situer cet évènement dans cette fourchette. Le royaume d’Axoum a été le premier État à utiliser l’image de la croix sur ses monnaies. Cette religion aurait été importée par un prisonnier, Frumentius, qui avait obtenu la confiance du roi et qui devint, à sa mort, le conseiller de son épouse, veuve, entre 330 et 360. Il accorda des lieux de cultes aux marchands étrangers. Le chef de l’Église éthiopienne était nommé par le patriarche d’Alexandrie