Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Raymond VII

mardi 17 septembre 2013 (Date de rédaction antérieure : 9 mai 2011).

Raymond VII (1197-1249)

Raymond VII

Fils unique de Raymond VI, il passe une partie de sa jeunesse en Angleterre. Il succède à son père à la tête du conté de Toulouse en 1222 et parvient à chasser de ses états Amaury de Montfort, qui lègue ses droits à Philippe Auguste. Excommunié en 1226, il résiste à Louis VIII, mais doit se soumettre après la mort du roi. En janvier 1229, Par le traité de Paris [1], il s’engage à détruire l’hérésie, et à restituer ses biens à l’église, à marier sa fille au frère du roi de France, Alphonse de Poitiers. Si aucun enfant ne naît de cette union, le comté de Toulouse reviendra à la couronne de France. C’est à cette assemblée que l’on fait habituellement remonter l’origine de l’Inquisition, bien que cette institution ait déjà été en germe dans quelques décisions antérieures. En 1248, il meurt sans enfant mâle et tous ses biens passent à sa fille, mariée à Alphonse de Poitiers, frère de Louis IX. C’est ainsi, que le Languedoc sera réuni à la couronne de France.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de fg. Occitan / article-les comtes de Toulouse Raymond VII/ Le petit mourre dictionnaire d’histoire universelle édition Bordas 2004 p 1087

Notes

[1] Le traité de Paris de 1229 (appelé aussi traité de Meaux-Paris ou simplement traité de Meaux) met fin au conflit albigeois opposant le royaume de France au comté de Toulouse. Il prépare le rattachement définitif des pays occitans au royaume de France.