Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Raymond VI

jeudi 21 août 2014 (Date de rédaction antérieure : 24 février 2012).

Raymond VI (1156-1222)

comte de Toulouse

Sceau de Raymond VI de Toulouse

Favorable à l’hérésie, il comble pourtant de bienfaits les couvents, tout en menant une vie fort dissolue. Le pape, jugeant qu’il ne réprime pas comme il le devrait les progrès des Cathares, le fait excommunier par Pierre de Castelnau.

Après le meurtre de celui-ci, la croisade commence et Simon de Monfort arrive dans le Midi. Raymond prétend alors se soumettre et fait amende honorable à Saint-Gilles-du-Gard [1] en 1209, puis, battu par Simon, il se réfugie en Angleterre en 1213. En 1215, il se rend à Rome pour tenter d’arranger ses affaires en profitant de la lassitude qu’éprouve le pape devant les incessantes exigences des croisés. Un moment interrompues, les hostilités reprennent et Raymond, avec de nouveaux renforts aragonais, reprend Toulouse en 1217.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de encyclopédie universalis /Raymond VI/ Le petit mourre dictionnaire d’histoire universelle édition Bordas 2004 p 1087

Notes

[1] Saint-Gilles, aussi appelée Saint-Gilles-du-Gard est une commune française située dans le département du Gard en région Languedoc-Roussillon. La ville, qui doit son nom au célèbre abbé Gilles l’Ermite dont elle garde le tombeau, fut un des plus importants lieux de pèlerinage de la chrétienté au 12ème siècle.