Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Burchard II

vendredi 29 octobre 2021, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 5 décembre 2011).

Burchard II (mort le 22 juin 1031)

Archevêque de Lyon de 978 à 1031

La primatiale Saint-Jean à LyonNeveu de Burchard 1er , archevêque de Lyon [1], auquel il succéda après le décès d’ Amblard .

Fils bâtard de Conrad le Pacifique et de Aldiud. Demi-frère de Rodolphe III de Bourgogne.

Il prit la direction des affaires de l’archevêché de Lyon en 978. Il est Archichancelier [2] du royaume de Bourgogne [3] en 992 et conseiller de Bourgogne.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Jacques Gadille, René Fédou, Henri Hours, Bernard de Vregille, S. J., Histoire des diocèses de France. 16 : le diocèse de Lyon, Paris, Beauchesne, Paris, 350 p., (ISBN 2-7010-1066-7)

Notes

[1] L’archidiocèse de Lyon est un des archidiocèses métropolitains de l’Église catholique en France. Les évêques de Lyon sont élevés au rang d’archevêques, à partir d’Agobard. Puis ils portent le titre de Primat des Gaules confirmé officiellement par Grégoire VII en 1079.

[2] L’archichancelier est un titre décerné à partir de la fin du Haut Moyen Âge au chef de l’administration du royaume de Germanie puis du Saint Empire romain. Le titre est ensuite scindé pour être réparti entre les trois royaumes constituants de l’Empire : Germanie, Italie et royaume de Bourgogne. Il est attaché aux fonctions de hauts dignitaires ecclésiastiques et principalement de l’archevêque de Mayence, archichancelier de Germanie.

[3] Le Royaume de Haute-Bourgogne (ou royaume de Bourgogne transjurane) était un État féodal qui a existé au 10ème siècle (transjuran signifiant à l’est des Monts du Jura). Issue de la partition de la Bourgogne impériale lors du traité de Prüm, (elle même issue de la division du royaume de Bourgogne (Burgondie) à la suite du traité de Verdun de 843), son territoire s’étendait dans les actuelles Suisse et Franche-Comté.