Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Beatus de Liébana

vendredi 14 août 2015 (Date de rédaction antérieure : 2 octobre 2011).

Beatus de Liébana (mort en 798)

Moine espagnol

Auteur “d’un Commentaire de l’Apocalypse” qui fut un des ouvrages les plus célèbres du Haut Moyen Âge espagnol, en raison de sa dimension théologique mais aussi politique.

Homme de grande culture chrétienne. Il acquiert rapidement une réputation de haute érudition. Il devient même pendant quelque temps précepteur et confesseur de la fille d’ Alphonse 1er , la future reine Adosinda.

Penseur militant et énergique, il s’attaque à ceux qui se compromettent avec l’occupant, en commençant par l’archevêque de Tolède, qu’il accuse d’hérésie. Cette affaire eu un grand retentissement dans la Chrétienté, jusqu’auprès d’Alcuin, de Charlemagne et du pape qui se range aux côtés de Beatus. C’est la fameuse querelle de l’adoptianisme, hérésie dont le théoricien était Félix, l’évêque d’Urgell. Ce dernier proclamait que le Christ n’était pas le fils de Dieu, mais avait seulement été adopté par lui, thèse en complet désaccord avec celle du Concile de Nicée sur la consubstantialité du Père et du Fils.

Elipand, archevêque de Tolède, nommé à cette chaire par les Arabes, se rallie à cette doctrine et va même jusqu’à faire lire une lettre le jour où la reine Adosinda prend le voile et prononce ses vœux en présence de toute la cour d’Asturie. Sous les pressions d’Alcuin, de Charlemagne et du pape, Félix abjure à plusieurs reprises, après être revenu à l’hérésie chaque fois. Synodes et Conciles ne viendront pas à bout des convictions du relaps.

Beatus s’en prend surtout à Elipand sans retenir ses mots. À Elipand qui l’a appelé “Faux Prophète” et parle de ses “écrits puants”, il répond en le traitant de “Testicule de l’Antéchrist” ! La polémique se poursuit ainsi dans une surenchère de violences verbales et ne s’achèvera que par la mort de Félix et d’Elipand.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire de Beatus de Liebana (saint)/Encclopédie universelle Imago Mundi