Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Fu Shiren

jeudi 21 juillet 2022, par ljallamion

Fu Shiren (182-222)

Général chinois

Il fut sous la gouverne du seigneur de guerre Liu Bei lors de la fin de la dynastie Han [1] et qui rejoignit les rangs du royaume de Wu [2] lors de l’époque des Trois Royaumes [3] en Chine antique.

En 219, étant subordonné de Guan Yu, il fut à la tête de l’avant-garde avec Mi Fang afin de mener une attaque sur la ville de Fancheng. Cependant, ils causèrent par négligence un feu dans leur propre camp et Guan Yu les fit battre en guise de représailles, évitant de près la peine capitale.

Fu Shiren fut ensuite envoyé défendre Gong’an. Sous l’invitation de son vieil ami Yu Fan et sentant venir d’autres sévères représailles de la part de Guan Yu, il décida de changer d’allégeance en livrant Gong’an à Sun Quan. Il convainquit également Mi Fang de se soumettre aux Wu, à la suite de l’invitation de son ami Yu Fan.

En 222, peu avant la bataille de Yiling [4], craignant la mutinerie de la part de ses hommes, il assassina Ma Zhong avec Mi Fang et alla rejoindre à nouveau Liu Bei. Toutefois Liu Bei accueillit très mal leur défection et ordonna à Guan Xing d’exécuter les deux hommes afin de venger la mort de Guan Yu.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Luo Guanzhong ; tr. Moss Roberts (1995). Three Kingdoms. (ISBN 7-119-00590-1)

Notes

[1] La dynastie Han régna sur la Chine de 206 av. jc à 220 apr. jc. Deuxième des dynasties impériales, elle succéda à la dynastie Qin (221 - 206 av. jc) et fut suivie de la période des Trois Royaumes (220 - 265). Fondée par Liu Bang, chef de guerre d’origine paysanne révolté contre la dynastie Qin, elle compta 28 empereurs.

[2] Le royaume de Wu, connu également sous le nom Sun Wu, est l’un des royaumes de la période des Trois Royaumes en lutte pour le contrôle de la Chine après la chute de la dynastie Han. Il était situé au sud du Yangzi Jiang dans la région des actuelles villes de Nankin, Shanghai et Suzhou, à l’emplacement de l’ancien État de Wu de la Période des Printemps et Automnes. La capitale principale du royaume était Jianye, près de l’actuelle ville de Nankin (Nanjing), mais parfois la capitale fut déplacée à Wuchang, actuelle Ezhou, Hubei. Plus puissant que le royaume du Shu mais plus faible que celui du Wei, le royaume de Wu fut celui qui vécut le plus longtemps des Trois Royaumes de Chine. Il exista pendant 51 ans, de sa fondation en 229 à sa conquête en 280 par le premier empereur de la dynastie Jin, Sima Yan.

[3] La période des Trois Royaumes est une période de l’histoire chinoise qui commence en 220, après la chute de la dynastie Han et s’achève avec la réunification de la Chine par la dynastie des Jin occidentaux, en 280. Les Trois Royaumes sont ceux de Wei au nord le long du fleuve Jaune, de Wu dans le sud-est, et de Shu au sud-ouest dans le bassin du Sichuan. Durant les deux dernières décennies du 2ème siècle, l’empire Han se désagrège progressivement, divisé entre plusieurs seigneurs de la guerre rivaux. Au début du 3ème siècle, trois d’entre eux prennent une place prépondérante : Cao Cao puis son fils Cao Pi (Wei), Liu Bei (Shu-Han) et Sun Quan (Wu). Ils mettent en place les Trois Royaumes après l’abdication du dernier empereur Han, dont ils se disputent la succession, et se proclament chacun à leur tour empereur dans les années 220. Leurs successeurs s’affrontent pour la domination de la Chine, avant d’être supplantés l’un après l’autre entre 265 et 280 par le clan Sima, qui fonde la dynastie Jin. La période des Trois Royaumes est donc suivie de la dynastie des Jin occidentaux. Sur le plus long terme, la période des Trois Royaumes s’inscrit dans une longue séquence très agitée. S’ensuivent plus de trois siècles de division politique entre la Chine du Nord et la Chine du Sud, durant un haut Moyen Âge chinois que l’historiographie classique désigne comme la période des Six Dynasties (220-589).

[4] La bataille de Xiaoting, aussi connue sous le nom de bataille de Yiling ou de bataille de Yiling et Xiaoting, a lieu en 222, au tout début de la période des Trois Royaumes de L’Histoire de la Chine. Elle oppose l’armée du royaume de Shu aux troupes de Sun Quan, qui est alors officiellement un vassal du royaume de Wei. Cette bataille est décisive pour Sun Quan, car après une série de défaites qui le forcent à s’enfermer dans une posture défensive, il réussit à obtenir une victoire décisive et à repousser l’invasion du Shu. Peu après cette bataille Liu Bei, le fondateur et premier empereur du Shu, meurt de maladie.