Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Olaf 1er de Man ou Olav 1er le Rouge

Olaf 1er de Man ou Olav 1er le Rouge

lundi 17 janvier 2022, par ljallamion

Olaf 1er de Man ou Olav 1er le Rouge (vers 1085/1086-1153)

Roi de l’île de Man et des îles de 1113 à 1153

Fils cadet du roi Godred Crovan . Lagman , le fils aîné de Godred Crovan, fut le premier à hériter du trône de Man [1]. Les rois de Norvège, Magnus III de Norvège dit Magnus aux-pieds-nus et Sigurd Jorsalafare dit Sigurd Ier de Norvège , annexèrent l’île de Man de 1099 à 1103, ensuite Muirchertach Mór mac Toirdhleabhach Ua Briain Ard ri Érenn [2] d’Irlande et temporairement maître du royaume scandinave de Dublin [3] exerça sa suzeraineté sur le royaume de Man ce qui provoqua une rupture dans la ligne des successions.

Puis, durant 40 années, Olaf régna sans être contesté. Le terme royaume des Îles englobait l’île de Man et les Hébrides [4], depuis le Calf of Man [5]) jusqu’au Butt of Lewis. Dans les documents qu’il émit, Olaf adopta à son égard la désignation latine rex insularum [6], traduction littérale du titre gaélique ri Innse Gall [7], que les rois s’arrogeaient depuis la fin du 10ème siècle. On lui accordait aussi le titre de Rex Manniae et Insularum [8].

Olaf 1er exerça un pouvoir considérable et il parvint, selon les chroniques de l’époque, à maintenir des alliances si fortes avec les rois d’Écosse et d’Irlande, qu’aucun d’eux ne s’aventura à troubler la quiétude des îles durant le règne du roi mannois. En 1134 le roi Olaf établit un monastère cistercien à Rushen [9].

En 1153 Olaf se trouvant trop âgé pour faire le voyage vers la Norvège afin de rendre l’hommage au roi, confia cette mission à son fils aîné Godred. Mettant à profit cette occasion Ragnald ou Reginald le fils de son frère Harald tué en 1099 se révolta contre le roi et mit avant ses droits au trône. Cette tentative échoua mais Ragnald assassina le roi Olaf 1er le 29 juin 1153.

La première femme d’Olaf, qu’il épousa en 1102, se nommait Aufrica de Galloway fille de Fergus de Galloway. Elle donna pour fils le futur roi Godfred V de Man.

Sa seconde épouse, Ingeborg Haakonsdottir, fille de Haakon Paulsson , Jarl [10] des Orcades [11] mort en 1122. De ce mariage naquit au moins une fille

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du livre de Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens (England, Scotland and Wales) Robinson London (1998) (ISBN 1841190969) « Olaf (I) Godredson called Olaf The Red »

Notes

[1] L’île de Man, est un territoire formé d’une île principale et de quelques îlots situés en mer d’Irlande, au centre des îles Britanniques. L’île de Man forme une dépendance de la Couronne britannique, c’est-à-dire que l’île n’appartient ni au Royaume-Uni ni à l’Union européenne mais relève directement de la propriété du souverain britannique, actuellement la reine Élisabeth II, qui agit en qualité de « seigneur de Man ». Ce statut n’en fait pas un État reconnu indépendant, mais l’île dispose d’une large autonomie politique et économique. L’île de Man est une terre celte depuis la protohistoire, puis devient un royaume viking au Moyen Âge, soumis à l’influence anglo-saxonne. Les dominateurs scandinaves y ont fondé un système politique basé sur le principe des « citoyens libres » et s’organisant autour du Tynwald qui serait le plus ancien parlement en fonctionnement continu du monde.

[2] Haut roi

[3] Les Vikings envahissent le territoire environnant Dublin au cours du 9ème siècle, établissant ainsi le royaume de Dublin, le premier et le plus durable des royaumes vikings en Irlande, Grande-Bretagne et dans toute l’Europe hors Scandinavie à l’exception du Royaume de Man et des Îles. L’étendue du royaume correspond peu ou prou à l’actuel Comté de Dublin.

[4] Les Hébrides sont un archipel du Royaume-Uni. Situé au sud de la mer d’Écosse, cet archipel comprend les Hébrides intérieures et les Hébrides extérieures, séparées par la mer des Hébrides et le Little Minch. Ces îles ont une longue histoire de peuplement remontant au Mésolithique et leurs cultures ont été successivement influencées par les peuples de langues celtiques, nordiques et anglophones.

[5] une petite île à la pointe sud-ouest de l’île de Man

[6] roi des Îles

[7] roi des îles étrangères

[8] roi de Man et de Îles

[9] L’abbaye de Rushen est une abbaye cistercienne située sur la rive droite de la Silverburn, près de Ballasalla (paroisse de Malew), sur l’île de Man. Elle fut fondée au 12ème siècle puis dissoute au 16ème siècle. Au début du 20ème siècle, les ruines devinrent une destination touristique prisée, particulièrement appréciée pour les fraises et la crème servies dans ses jardins. En mai 1998, elle devint la propriété de la Manx National Heritage qui put engager des travaux de restauration.

[10] Le jarl est en langue scandinave l’équivalent de comte

[11] Les Orcades, sont un archipel situé au nord de l’Écosse à 16 km de la côte de Caithness. Cet archipel compte 67 îles légèrement vallonnées, dont 16 seulement sont habitées.