Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Faustus Cornelius Sulla

dimanche 14 novembre 2021, par ljallamion

Faustus Cornelius Sulla (mort en 46 av. jc)

Emblème de la République romaine.Fils du dictateur Sylla et gendre du grand Pompée.

Après avoir participé au siège de Jérusalem [1], il fut questeur [2] en 54 av. jc.

Faustus prit le parti de son beau-père pendant la guerre civile et fut tué peu après la bataille de Thapsus [3].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Faustus Cornelius Sulla/ Portail de la Rome antique/ Catégories : Personnalité politique de la Rome antique

Notes

[1] Le siège de Jérusalem qui se déroula en 63 av. jc eut lieu lors des campagnes de Pompée à l’Est, peu après le succès de sa conclusion de la troisième guerre mithridatique. Pompée avait été invité à intervenir dans une querelle sur l’héritage du royaume hasmonéen, qui se transforma en guerre entre Hyrcan II et Aristobule II. Sa conquête de Jérusalem sonna la fin de l’indépendance juive et l’incorporation de la Judée en tant que royaume client de la République romaine.

[2] Dans la Rome antique, les questeurs sont des magistrats romains annuels comptables des finances, responsables du règlement des dépenses et de l’encaissement des recettes publiques. Ils sont les gardiens du Trésor public, chargés des finances de l’armée et des provinces, en relation avec les consuls, les promagistrats et les publicains. Maintenue sous le Haut Empire avec son rôle comptable, cette fonction se réduit sous le Bas-Empire à une magistrature honorifique et coûteuse exercée uniquement à Rome.

[3] La bataille de Thapsus se déroule le 6 avril 46 av. jc près de Thapsus (aujourd’hui Ras Dimass, en Tunisie). L’armée du parti conservateur (les Optimates), conduite par Metellus Scipion et de son allié Juba 1er de Numidie, se bat contre les forces de Jules César, qui finissent par avoir le dessus. Avec cette victoire, César brise les résistances contre son pouvoir en Afrique et s’approche encore plus du pouvoir absolu.