Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ingibiorg Finnsdottir

dimanche 27 juin 2021, par ljallamion

Ingibiorg Finnsdottir

Carte des Orcades.Fille du comte Finn Arnesson et de Bergljot Halvdansdottir, une nièce des rois de Norvège Saint Olaf et Harald Hardrada dit Harald III.

Elle épouse Thorfinn Sigurdsson , comte des Orcades [1]. La Saga des Orcadiens [2] indique que Kalv Arnesson, l’oncle d’Ingibiorg, est exilé aux Orcades après son mariage avec Thorfinn. Ces événements se situent durant le règne de Magnus 1er de Norvège, fils de Saint Olaf, qui gouverne de 1035 à 1047, et probablement avant la mort d’ Hardeknut en 1042. Thorfinn et Ingibiorg ont 2 enfants, Paul Thorfinnsson et Erlend Thorfinnsson, qui se battent aux côtés du Harald III de Norvège au cours de l’invasion du Royaume d’Angleterre en 1066.

Ingibiorg se remarie après la mort de Thorfinn avec Malcolm III, roi d’Écosse. On ne connaît pas la date exacte du mariage, mais Malcolm et Ingibiorg ont au moins un, voire deux enfants ensemble.

L’Orkneyinga Saga nous indique que Duncan II d’Écosse est leur fils, et on présume que le « Domnall fils de Máel Coluim, roi d’Écosse » qui meurt en 1085 d’après les Annales d’Ulster [3] est également leur fils.

Ingibiorg meurt ou est répudiée vers 1069 alors que Malcolm épouse Marguerite d’Écosse, sœur d’ Edgar AEtheling , vers 1070. Il se pourrait cependant toutefois qu’elle soit morte avant que Malcolm soit devenu roi, ce qui pourrait expliquer son absence dans les récits de la plupart des chroniqueurs écossais.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Jean Renaud, La Saga des Orcadiens, traduite et présentée par Aubier, Paris, 1990 (ISBN 2 70071642 6).

Notes

[1] Les Orcades, sont un archipel situé au nord de l’Écosse à 16 km de la côte de Caithness. Cet archipel compte 67 îles légèrement vallonnées, dont 16 seulement sont habitées.

[2] La Orkneyinga saga (Saga des Orcadiens, appelée aussi Histoire des comtes des Orcades) est un récit historique sur les Orcades, depuis leur conquête par le roi du Norvège au 9ème siècle jusqu’aux années 1200 environ. La saga n’a « pas son pareil dans l’histoire sociale et littéraire de l’Écosse »

[3] Les Annales d’Ulster sont des chroniques de l’histoire médiévale irlandaise. Les entrées couvrent la période allant de 431 à 1540. Celles allant jusqu’à l’année 1489 furent compilées à la fin du 15ème siècle par le scribe Ruaidhri Ó Luinín, sous le patronage de Cathal Óg Mac Maghnusa, sur l’île de Belle Isle sur le lac Lough Erne, dans la province d’Ulster. Les entrées plus tardives furent rajoutées par d’autres auteurs.