Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Muireadhach II (comte de Menteith)

Muireadhach II (comte de Menteith)

mercredi 2 juin 2021, par ljallamion

Muireadhach II (comte de Menteith) (mort av. 1234)

3ème Mormaer de Menteith entre 1213 et 1231

Carte des principales seigneuries d'Écosse vers 1230Muireadhach Óg est l’un des sept mormaers [1] présents lors du couronnement du roi Alexandre II d’Écosse en 1214, et il accompagne le cortège funèbre de son père et prédécesseur, le roi Guillaume le Lion.

Muireadhach Óg apparaît de nouveau en compagnie du souverain en 1224, dans une charte signée à Stirling [2] faisant donation de droits à l’abbaye de Paisley [3].

Dans un document daté de 1226, Muireadhach est dénommé Sheriff [4] de Stirling. Il ne laisse pas de fils légitime mais deux filles.

Muireadhach meurt avant janvier 1234, lorsque son successeur apparaît avec le titre comtal pour la première fois

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Muireadhach II, Earl of Menteith »

Notes

[1] Le titre de Mormaer désigne un souverain régional ou provincial dans le royaume des Scots médiéval. En théorie, bien que cela n’ait pas toujours été vrai dans la réalité, un Mormaer venait juste après le roi d’Écosse en termes de statut, et était supérieur au toisech. Un Mortuath ou Mormaerdom (« territoire du mormaer ») n’était pas simplement une seigneurie régionale, mais possédait également un rang officiel de comté.

[2] Stirling est une cité écossaise, située dans le council area de du même nom dont elle constitue le siège et dans la région de lieutenance de Stirling and Falkirk. Elle est bordée par le Forth, en amont d’Édimbourg. Autrefois capitale du royaume d’Écosse, Stirling porta le titre de « burgh royal » (« bourg royal ») jusqu’en 2002

[3] Le prieuré de Paisley est fondé en 1163, par Walter Fitz Alan, sur le site d’une ancienne église celte. En 1245, il est élevé au rang d’abbaye, sous la responsabilité directe du pape. Sa participation aux échanges commerciaux de toute l’Europe accroît sa puissance et son influence au cours des années. En 1307, une grande partie des bâtiments est détruite lors d’un incendie et sa restauration s’effectue seulement au 15ème siècle. Les bâtiments monastiques sont cédés à la famille Hamilton en 1560 et la partie isolée de la nef est utilisée comme église paroissiale de Paisley.

[4] Shérif (en anglais sheriff) est le nom donné à une fonction politique et publique (en vigueur au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Irlande et en Inde), de même qu’à la personne chargée de cette fonction.