Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Frédébal

dimanche 4 avril 2021, par ljallamion

Frédébal

Roi des Vandales du début du 5ème siècle

Roi des Vandales Sillings [1], il a été fait prisonnier en Bétique [2] en 416 par Wallia, roi des Wisigoths [3]. Frédébal fut envoyé à l’empereur romain Flavius Honorius à Ravenne [4].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Frédébal/ Portail de l’Espagne/ Catégories : Roi des Vandales

Notes

[1] Les Sillings sont l’un des deux principaux rameaux du peuple vandale, scindé depuis le 3ème siècle au moins en deux grandes tribus, les Hasdings et les Sillings. En Germanie, la tribu silling est installée sur un territoire correspondant à-peu-près à l’actuelle Silésie, région qui lui doit peut-être son nom. Après la traversée du Rhin (hiver 406/407), l’invasion de la Gaule (407/409) puis de l’Hispanie (à partir de 409) aux côtés des Hasdings, des Suèves et de quelques clans alains, les Sillings s’installent en 411 au sud de la péninsule ibérique, en Bétique, et les Hasdings dans le Nord-Ouest, en voisin des Suèves, installés plus au nord (Galice). En 418, alors conduits par leur roi Fredebal, ils sont sévèrement battus par les Wisigoths, envoyés dans la péninsule par Rome pour la « nettoyer » des « Barbares ». Les Alains échappent de peu à l’extermination tandis que les Suèves sont eux aussi durement battus et doivent se contenter de la Galice ; quant aux Sillings, ils sont quasiment exterminés et leur roi Fredebal est capturé. Le peuple, réduit et sans roi, doit rejoindre les Hasdings installés dans le Sud, en Bétique (Andalousie). Sillings et Alains décident de choisir pour autorité le roi hasding Gondéric. En 429 les Vandales et Alains s’installent en Afrique du Nord et fondent un royaume qui dura jusqu’en 530.

[2] La province romaine de Bétique couvre le sud de l’Espagne, et correspond à peu près à l’actuelle Andalousie. Elle est issue de l’ancienne Hispanie ultérieure, et tire son nom du Baetis, nom latin du fleuve Guadalquivir. C’est une province sénatoriale administrée par un ancien préteur, dont la capitale est Corduba(Cordoue)

[3] Les Wisigoths entrent en Gaule, ruinée par les invasions des années 407/409. En 416 les Wisigoths et leur roi Wallia continuent leur invasion en Espagne, où ils sont envoyés à la solde de Rome pour combattre d’autres Barbares. Lorsque la paix avec les Romains fut conclue par le fœdus de 418, Honorius accorda aux Wisigoths des terres dans la province Aquitaine seconde. La sédentarisation en Aquitaine a lieu après la mort de Wallia. Les Wisigoths pénétrèrent en Espagne dès 414, comme fédérés de l’Empire romain. Le royaume des Wisigoths eut d’abord Toulouse comme capitale. Lorsque Clovis battit les Wisigoths à la bataille de Vouillé en 507, ces derniers ne conservent que la Septimanie, correspondant au Languedoc et une partie de la Provence avec l’aide des Ostrogoths. Les Wisigoths installèrent alors leur capitale à Tolède pour toute la suite. En 575 ils conquièrent le royaume des Suèves situé dans le nord du Portugal et la Galice. En 711 le royaume est conquis par les musulmans.

[4] Ravenne est une ville italienne de la province de Ravenne en Émilie-Romagne. Elle est considérée comme la capitale mondiale de la mosaïque.