Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Phinées, ou Phinée

dimanche 28 mars 2021, par ljallamion

Phinées, ou Phinée, ou Phinéas, ou Pinhas

Personnage biblique-Troisième grand prêtre des Hébreux, fils d’Éléazar, lui-même fils d’Aaron

Il est nommé dans le Livre de l’Exode [1]. Il apparaît ensuite dans le Livre des Nombres [2].

Les Hébreux, après avoir traversé le Sinaï [3], sont arrivés dans le royaume de Moab [4]. Ils commencent à se livrer à la débauche avec les filles de Moab, qui les attirent vers le culte de leur dieu Belphégor .

Dieu dit à Moïse. Assemble tous les chefs du peuple et pends les coupables devant dieu, à la face du soleil, afin que le feu de la colère de dieu se détourne d’Israëil.

Pendant cette réunion, un certain Zamri, fils de Salu, passe par hasard en compagnie d’une femme madianite [5]. À cette vue, Phinées, fils d’Éléazar, fils d’Aaron, le prêtre, se leva du milieu de l’assemblée, il prit une lance dans sa main, suivit l’homme d’Israël dans l’arrière-tente et les transperça tous les deux, l’homme d’Israël et la femme, par le ventre.

Dieu dit à Moïse : Phinées, fils d’Éléazar, fils d’Aaron, le prêtre, a détourné ma fureur de dessus les enfants d’Israël, parce qu’il a été animé de ma jalousie au milieu d’eux ; et je n’ai point, dans ma jalousie, consumé les enfants d’Israël. C’est pourquoi je lui accorde mon alliance de paix : ce sera, pour lui et pour sa postérité après lui, l’alliance d’un sacerdoce perpétuel, parce qu’il a été jaloux pour son Dieu, et qu’il a fait l’expiation pour les enfants d’Israël.

Ensuite, Moïse envoie une armée exécuter la vengeance de dieu sur les Madianites. Moïse les envoya au combat, mille hommes par tribu, eux et Phinées, le fils d’Éléazar, le prêtre, qui avait avec lui les instruments sacrés et les trompettes retentissantes. Ils s’avancèrent contre Madian, selon l’ordre que dieu avait donné à Moïse, et ils tuèrent tous les mâles. Ce passage biblique a été souvent allégué pour défendre le droit des autorités d’infliger la mort aux hérétiques.

Phinées réapparaît dans le Livre de Josué [6]. La tribu de Ruben [7], celle de Gad [8] et une demi-tribu de Manassé [9] se sont vu attribuer le territoire du royaume de Moab, à l’est du Jourdain [10], tandis que toutes les autres sont à l’ouest. Elles bâtissent un grand autel au bord du Jourdain, ce qui est interprété par les autres comme un abandon du culte de dieu.

Les représentants des tribus incriminées expliquent que la construction de l’autel a été mal interprétée. Phinées et ses compagnons repartent satisfaits de l’explication donnée.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Phinées/ Portail de la Bible/ Personnage de l’Ancien Testament

Notes

[1] Le livre de l’Exode est le deuxième livre de la Bible et de l’Ancien Testament. Il raconte l’exode hors d’Égypte des Hébreux sous la conduite de Moïse, le don des Dix Commandements et les pérégrinations du peuple hébreu dans le désert du Sinaï en direction de la Terre promise.

[2] Le Livre des Nombres est le quatrième livre de la Bible. Ce livre regroupe tous les éléments qui ont pris place entre la sortie d’Égypte et l’arrivée en terre promise. Il doit son titre aux nombreux dénombrements ou recensements des Israélites qu’il comporte, mais cela ne représente pas l’essentiel de l’ouvrage. Ce texte aborde des thèmes variés et on y trouve des récits, des textes de lois, des prophéties et des listes généalogiques. Il relate l’histoire du voyage d’Israël depuis le mont Sinaï jusqu’aux plaines de Moab à la frontière de Canaan. Un de ses enseignements les plus importants est que le peuple de Dieu doit agir selon la foi, faisant confiance à ses promesses, s’il veut continuer avec succès. Il raconte le châtiment infligé par Dieu à Israël pour sa désobéissance et donne des renseignements sur les lois israélites. La tradition attribue son écriture à Moïse, mais les tensions et contradictions internes du livre, ainsi que le vocabulaire employé et les allusions à des événements historiques, incitent la recherche moderne à situer plutôt son écriture entre le 8ème siècle av. jc et le 6ème siècle av. jc.

[3] Le Sinaï est une péninsule égyptienne d’environ 60 000 km², à la forme triangulaire et située entre la mer Méditerranée (au nord) et la mer Rouge (au sud). Elle est géographiquement située en Asie du Sud-Ouest. Sa frontière terrestre longe le canal de Suez à l’ouest et la frontière entre l’Égypte et Israël et la bande de Gaza au nord-est.

[4] L’ancien royaume biblique de Moab se situait sur la rive orientale du Jourdain, au nord des rivages de la Mer Morte, dans l’actuelle Jordanie. Une de ses capitales aurait été Ar, dans la vallée de l’Arnon. Il est cité dans la Bible (livre des Nombres, livres historiques notamment). Le mont Nébo, d’où Moïse a aperçu la terre sainte, avant de mourir se situait dans le royaume de Moab. Le royaume de Moab (alors dirigé par Balak, fils de Tsippor) est confronté à l’arrivée des Hébreux à la suite de la sortie d’Égypte, lesquels, dirigés par Moïse, Aaron et Josué, viennent de vaincre les Amoréens. Le royaume de Moab aurait ensuite été partagé entre trois des douze tribus d’Israël (Ruben, Gad, Manasseh).

[5] Madiân ou Midyân est un pays situé dans la partie nord-ouest de la péninsule Arabique, à l’est du golfe d’Aqaba  ; limité au nord par Édom, au sud par les royaumes d’Arabie. Les géographes gréco-romains et arabes connaissent une ville du nom de Midama/Madyan à l’est du golfe d’Aqaba, qui est à identifier avec al-Badʿ dans le Wadi ʿAfal. Le pays de Madiân pourrait donc être la région entourant cette ville et traversée par deux routes commerciales importantes

[6] Le livre de Josué est le premier livre des Prophètes dans le Tanakh, la Bible hébraïque, et le premier livre historique de l’Ancien Testament chrétien. Il fait suite au Pentateuque, qui se termine par la mort de Moïse aux portes du pays de Canaan. Le livre relate la conquête du pays promis sous la direction de Josué dont il porte le nom. Y figurent notamment l’épisode des « Trompettes de Jéricho » et la bataille où Josué arrête le soleil et la lune. Il fait partie de l’ensemble de textes appelé Hexateuque. La conquête de Canaan par les Enfants d’Israël commence par le centre du pays et la destruction spectaculaire et miraculeuse de Jéricho. Après la conquête des territoires de Benjamin et d’Ephraïm, elle se poursuit par une campagne en direction du sud puis en direction du nord. Elle se termine par la prise d’Hazor

[7] La tribu de Ruben est l’une des douze tribus d’Israël. Cette tribu relève du patriarcat de Ruben, premier-né de Jacob, fils d’Isaac, fils d’Abraham. Sa mère se nomme Léa (Léah), fille de Laban, qui est lui-même le frère de Rebecca, épouse d’Isaac et donc grand-mère paternelle de Ruben. Sa tribu fait la conquête du pays de Canaan et s’installe sur les territoires sur la rive orientale du Jourdain. Sous le règne du roi Saül, la tribu de Ruben fait la guerre à la tribu des Agaréens qui est vaincue et agrandit son territoire en occupant la partie orientale de Galaad

[8] La tribu de Gad est l’une des douze tribus d’Israël. Elle descend de Gad, fils de Jacob. Lors de la conquête du pays de Canaan, la tribu de Gad s’installe à l’est du Jourdain.

[9] La tribu de Manassé est une des douze tribus d’Israël. Manassé était un des fils de Joseph, fils de Jacob. On compte généralement la tribu de Manassé dans la liste des douze tribus à la place de celle de Joseph. C’est aussi le cas pour la tribu d’Éphraïm, autre fils de Joseph. La Bible parle parfois d’une demi-tribu de Manassé avec les tribus de Ruben et de Gad, car ces deux tribus et demi ont pris part à la conquête du Pays de Canaan mais sont restées installées du côté oriental du Jourdain tandis que les autres tribus d’Israël dont la seconde demi-tribu de Manassé ont été installées par Josué sur la Terre d’Israël.

[10] Le Jourdain est un fleuve du Moyen-Orient, qui a donné son nom à la Jordanie (Transjordanie), à la Cisjordanie et à la ville de L’Isle-Jourdain en France. Du mont Hermon à la mer Morte, le Jourdain s’écoule sur 360 km et sa vallée est la plus basse du monde puisqu’il rejoint la mer Morte à l’altitude de −421 m sous le niveau des océans.