Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Elen ou Hélène ferch Llywelyn

Elen ou Hélène ferch Llywelyn

mercredi 24 février 2021, par ljallamion

Elen ou Hélène ferch Llywelyn (vers 1218-1253)

Fille de Llywelyn le Grand de Gwynedd [1] en Galles du Nord et de Jeanne d’Angleterre (princesse de Galles) , fille naturelle du roi Jean d’Angleterre.

Elle épousa Jean d’Ecosse, 9ème comte de Huntingdon [2], vers 1222. Il est mort à 30 ans en 1237, et elle fut forcée par le roi Henri III d’épouser Sir Robert de Quincy.

Hélène ferch Llywelyn était une aïeule de la reine consorts Anne Neville , épouse de Richard III.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Elen ferch Llywelyn (the Elder)/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Le Gwynedd était un des royaumes ou principautés du Pays de Galles au Moyen Âge, appelé Vénédotie, Winet ou Norgalles au Moyen Âge. Il couvrait une partie du nord-ouest du pays autour de la Snowdonia et comprenait l’île de Môn (Anglesey). Ses dirigeants ont eu à plusieurs reprises le dessus sur leurs rivaux gallois. Les rois et princes de Gwynedd ont résisté longtemps aux projets de conquête des rois d’Angleterre.

[2] Aux 11ème et 12ème siècle, le titre de comte d’Huntingdon comprenait les comtés d’Huntingdon, Northampton, Bedford et Cambridge.