Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Isabelle de Luxembourg

Isabelle de Luxembourg

mardi 12 janvier 2021, par ljallamion

Isabelle de Luxembourg (1247-1298)

Fille d’ Henri V le Blond , comte de Luxembourg [1] et de Marguerite de Bar .   Son mariage fut déterminé par des événements qui se produisirent environ 80 ans avant sa naissance. Vers 1165, son arrière-grand-père Henri IV l’aveugle , comte de Namur [2] et de Luxembourg, sans enfant de son premier mariage, désigna son beau-frère Baudouin IV de Hainaut pour lui succéder. Baudouin mourut en 1171, et Henri l’aveugle confirma son neveu Baudouin V de Hainaut comme son successeur, et se maria en secondes noces avec Agnès de Gueldre. Leur unique enfant Ermesinde , naquit après 15 ans de mariage et Henri l’aveugle revint sur son engagement de faire de Baudouin son successeur. Une guerre s’ensuivit, au cours de laquelle Henri fut vaincu et obligé de céder le comté de Namur à Baudouin.   Le comté de Namur, passa donc dans la maison de Hainaut [3], puis celle de Courtenay [4] et enfin dans celle de Dampierre. Mais les descendants d’Henri l’Aveugle ne renoncèrent pas au comté : Thiébaut 1er de Bar, le premier mari d’Ermesinde, puis Waléran III de Limbourg, le second mari d’Ermesinde, et Henri V le Blond, le fils d’Ermensinde, tentèrent tous les trois de reconquérir Namur.   Ce dernier s’empara de la ville en 1256, mais Gui de Dampierre, le comte de Namur, contre attaqua. Enfin une paix fut signée entre les deux belligérants et Henri donna tous ses droits sur Namur à sa fille Isabelle qu’il maria à Gui.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Isabelle de Luxembourg/ Portail du Luxembourg/ Maison de Luxembourg

Notes

[1] Le comté de Luxembourg est une ancienne principauté du Saint-Empire romain germanique.

[2] Le comté de Namur est un ancien comté qui relevait du Saint Empire romain germanique, qui se trouvait entre l’évêché de Liège, le duché de Brabant et le comté de Hainaut. Il comprenait les villes de Namur, Charleroi, Givet, Bouvignes, Mariembourg et Fleurus.

[3] La Maison de Hainaut est une branche de la maison de Flandre qui régna sur le Hainaut de 1051 à 1280.

[4] La maison capétienne de Courtenay est une branche de la maison capétienne, issue de Pierre de France (v. 1126-1180/83), sixième fils du roi de France Louis VI le Gros (1081-1137), devenu seigneur de Courtenay par son mariage avec l’héritière de la maison de Courtenay.