Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Mathilde d’Anjou

lundi 11 janvier 2021, par ljallamion

Mathilde d’Anjou (vers 1106-1155)

Fille du comte d’Anjou [1] Foulques V et d’ Erembourg , comtesse du Maine [2]. Mariée au successeur du roi d’Angleterre, Guillaume Adelin, elle prend le voile et se retire à Fontevraud [3] après la mort de celui-ci en 1120. Elle y deviendra l’abbesse de 1149 à 1155.   Elle est fiancée en 1113 à 9 ans au successeur du roi d’Angleterre Guillaume Adelin, seul fils légitime d’Henri 1er Beauclerc. En 1119, le mariage est célébré à Lisieux [4].   Le 25 novembre 1120, Guillaume Adelin, en route vers l’Angleterre, meurt dans le naufrage de la Blanche-Nef [5]. Veuve, Mathilde décide de prendre le voile en 1129 à Fontevraud après le départ de son père pour la croisade la même année. Elle en devient la seconde abbesse dans l’histoire de l’abbaye en 1149, après la mort de Pétronille de Chemillé.   Vers 1152, elle reçoit la visite d’Aliénor d’Aquitaine, tout juste mariée à son neveu, Henri II. Elle fait intervenir le pape en 1154 afin de stopper le départ des moines de l’abbaye qui refusaient de se soumettre à une femme. Elle meurt le 31 mai 1155.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l’ancienne province d’Anjou : D-M, t. 2, Angers, H. Siraudeau et Cie,‎ 1978, 2e éd. (notice BnF no FRBNF34649310)

Notes

[1] Dans l’histoire de l’Anjou, le comté d’Anjou émerge au 10ème siècle en conséquence de la dislocation du royaume carolingien. Il devient l’une des plus importantes principautés du royaume de France aux 11ème et 12ème siècles. En 1204, le roi de France Philippe Auguste met la main sur le comté. Celui-ci retrouve une certaine autonomie à partir du règne de Saint Louis en tant qu’apanage. L’Anjou est érigé en duché au début de la guerre de Cent Ans.

[2] Le Maine est une région historique et culturelle française, correspondant à une ancienne province et dont la capitale est Le Mans. Le Maine fut aussi un comté et un duché. Ses limites correspondent historiquement depuis l’époque carolingienne jusqu’à la révolution à l’évêché du Mans de l’ancien régime.

[3] L’abbaye de Fontevraud est une ancienne abbaye d’inspiration bénédictine, siège de l’ordre de Fontevraud, fondée en 1101 par Robert d’Arbrissel et située à Fontevraud, près de Saumur en Anjou. Érigée dés sa fondation en monastère double dans l’esprit de la réforme grégorienne, l’abbaye de Fontevraud va s’attirer la protection des comtes d’Anjou puis de la dynastie des Plantagenêts qui en feront leur nécropole.

[4] Lisieux est une commune française située dans le département du Calvados. Lisieux est la capitale du pays d’Auge, région caractérisée par ses vallées et son bocage.

[5] La Blanche-Nef est un navire normand qui fit naufrage à Barfleur au large du Cotentin, le 25 novembre 1120 avec pas moins de 140 hauts barons et dix-huit femmes de haute naissance, filles, sœurs, nièces ou épouses de rois et de comtes à son bord, parmi lesquels l’héritier du trône d’Angleterre, le prince Guillaume Adelin, fils du roi Henri Ier Beauclerc.