Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 9ème siècle > Adalbert 1er de Toscane

Adalbert 1er de Toscane

lundi 6 juillet 2020, par ljallamion

Adalbert 1er de Toscane (vers 820-886)

Marquis de Toscane-Comte de Corse autour de 847

Fils du Marquis Boniface II , qui a été déchu de ses fiefs par l’empereur Lothaire 1er ; il succède à Aganus. Son règne est long et rempli de succès.

Dans le conflit pour le Royaume d’Italie [1], il choisit de soutenir Carloman, roi de Bavière [2], contre Charles le Chauve, roi de France, malgré le soutien du pape à ce dernier.

Voyant l’Église persister dans cette interférence, Adalbert marche avec son armée sur Rome en 878, force le pape Jean VIII à se réfugier dans la basilique Saint-Pierre [3] et oblige les romains à jurer fidélité à Carloman.

L’excommunication de Jean VIII n’y fit rien.

Il meurt en 884 ou, plus probablement en 886, et son fils Adalbert II lui succède.

Adalbert 1er contracte deux union la première avec une certaine Anonsuara d’origine inconnue la seconde avec Rothilde fille de Guy 1er de Spolète

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Adalbert I, Margrave of Tuscany »

Notes

[1] Le royaume d’Italie est une entité politique du Haut Moyen Âge qui exista de 888 à 1024 dans le nord et le centre de la péninsule italienne, alors que le sud relevait du catépanat d’Italie ou de ses vassaux. En cette période, il n’existait pas en Italie de vraie et propre assemblée d’État capable d’imposer son autorité : le titre de Roi d’Italie était presque exclusivement formel, sans pouvoir réel, qui appartenant aux divers souverains locaux en lutte entre eux. La chronologie qui suit permet de faire la lumière sur les principaux évènements advenus sur le territoire du royaume d’Italie à partir de la destitution de Charles III le Gros en 887, après la mort du roi Lothaire 1er en 855, et enfin de celui qui lui conteste la couronne, c’est-à-dire le roi de Germanie et empereur Henri II du Saint Empire, en 1024.

[2] Du milieu du 6ème siècle à 1918, la Bavière a été gouvernée par des ducs, puis des électeurs et enfin des rois. La maison de Wittelsbach, arrivée au pouvoir en 1180, à la chute des Welf, s’y est maintenue jusqu’en 1918.

[3] La basilique Saint-Pierre est le plus important édifice religieux du catholicisme. Elle est située au Vatican, sur la rive droite du Tibre, et sa façade s’ouvre sur la place Saint-Pierre. Elle a été construite là où, sous la volonté de l’empereur Constantin 1er, les premiers pèlerins venaient rendre un culte à saint Pierre à l’emplacement du cirque de Caligula et de Néron.