Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De l’Antiquité à 400 av.jc > Satdjéhouty ou Sitdjéhouty

Satdjéhouty ou Sitdjéhouty

mercredi 24 juin 2020, par ljallamion

Satdjéhouty ou Sitdjéhouty

Princesse égyptienne de la XVIIème dynastie

Sœur et épouse royale du roi Séqénenrê Taâ. Elle naît à la fin de la seconde période intermédiaire et est contemporaine de la reconquête du pays et de l’expulsion des Hyksôs [1] de la XVème dynastie.

Ahmès est la seule enfant attestée de Satdjéhouty. L’absence du titre de mère du roi suggère que Satdjéhouty n’eut pas de fils, et la plupart des autres enfants connus de Séqénenrê Taâ eurent la grande épouse royale Ahhotep pour mère. Satdjéhouty fut sans doute une épouse secondaire de son frère.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Michel Gitton, Les divines épouses de la 18e dynastie, Belles-Lettres,‎ 1984 (ISBN 2-25160-306-9)

Notes

[1] Les Hyksôs formaient autrefois un groupe pluriethnique vivant dans l’Asie de l’ouest. Selon l’historiographie officielle du Nouvel Empire, relayée ensuite par Manéthon, ces étrangers comme semble l’indiquer leur nom égyptien arrivèrent à l’est du delta du Nil au cours de la Deuxième Période intermédiaire. Toujours selon cette version officielle, ils chassèrent les dirigeants de la XIVème dynastie, qui siégeaient à Avaris, et fondèrent les XVème et XVIème dynasties d’Égypte entre le 18ème siècle av. jc et le 16ème siècle av. jc selon les chronologies envisagées, régnant sur la Basse et la Moyenne Égypte durant plus d’un siècle.