Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Aliénor d’Angleterre (1269-1297)

Aliénor d’Angleterre (1269-1297)

jeudi 18 octobre 2018, par ljallamion

Aliénor d’Angleterre (1269-1297)

Reine consort d’Aragon-Comtesse consort de Bar

Aliénor d'Angleterre Reine consort d'Aragon, Comtesse consort de BarNée à Windsor [1], fille d’Édouard 1er roi d’Angleterre et d’Aliénor de Castille.

Elle épouse en premières noces à l’Abbaye de Westminster [2] le 15 août 1290 le roi Alphonse III d’Aragon.

Veuve, elle se remarie à Bristol [3] le 20 septembre 1293 avec Henri III comte de Bar.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Jaume Sobrequés i Callicó et Mercè Morales i Montoya, Contes, reis, comtesses i reines de Catalunya, Barcelone, Editorial Base, coll. « Base Històrica » (no 75),‎ avril 2011, 272 p. (ISBN 978-84-15267-24-9)

Notes

[1] Le château de Windsor est une forteresse médiévale située à Windsor dans le Berkshire au Royaume-Uni. Le château est célèbre pour son architecture et parce qu’il est l’une des résidences de la famille royale britannique. Sa construction commença peu après la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant au 11ème siècle. Depuis le règne d’Henri 1er d’Angleterre, le château a abrité de nombreux monarques ; il est le plus ancien palais habité sans interruption en Europe.

[2] L’abbaye de Westminster est l’un des édifices religieux les plus célèbres de Londres. Sa construction date pour l’essentiel du 13ème siècle, sous Henri III. C’est le lieu de sépulture d’une partie des rois et reines d’Angleterre et aussi des hommes et des femmes célèbres. Le « Coin des poètes » fait honneur aux écrivains du royaume. La quasi-totalité des couronnements des monarques anglais a eu lieu dans cette abbaye. Le vrai nom de l’abbatiale est église collégiale Saint-Pierre. Westminster signifie « abbaye de l’ouest » car celle-ci se situait à l’ouest de la City (en opposition à Eastminster, monastère cistercien qui se trouvait à l’est, au-delà de la tour de Londres, sur le site de l’actuel Royal Mint).

[3] Bristol est une ville britannique située dans le sud-ouest de l’Angleterre (Royaume-Uni), sur la rivière Avon marquant traditionnellement la frontière entre les comtés de Gloucestershire et le Somerset. Dès l’instauration du pouvoir normand, l’un des plus puissants châteaux du sud de l’Angleterre y est construit. Au 12ème siècle Bristol abrite un port important, la majorité du trafic commercial se faisant avec l’Irlande, mais aussi avec la France, en particulier entre la commanderie templière maritime et celle de La Rochelle