Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Geoffroi le Breton

dimanche 22 avril 2018

Geoffroi le Breton (mort en 1128)

Archevêque de Rouen de 1111 à sa mort

Originaire de Bretagne, issu d’une famille noble. Son frère Judicaël dit Benoit (évêque d’Aleth) est évêque de Saint-Malo [1].

Chanoine, il devient doyen [2] du Mans vers 1093. Geoffroi est connu d’Yves de Chartres, qui dans une lettre envoyée au pape Pascal II, le qualifie d’homme honnête et utile. En 1096, Geoffroi est en voie de devenir évêque du Mans grâce au soutien qu’il obtient du comte Élie 1er du Maine, quand l’archidiacre [3] et poète Hildebert de Lavardin est élu. Cette élection du chapitre s’oppose à la volonté du roi d’Angleterre Guillaume le Roux. Il est probable que cette même année il rencontre le pape Urbain II en visite au Mans.

Geoffroi est ensuite appelé par le roi Henri 1er d’Angleterre à sa cour en 1111, puis consacré archevêque durant l’été. En 1114, il reçoit l’autorisation d’aller à Rome, sans doute pour y recevoir son pallium [4]. Il s’entoure au cours de son archiépiscopat de Manceaux. Guy d’Étampes, maître de l’école et précepteur au Mans, devient archidiacre et chanoine de Rouen. Plus tard, ce « protégé » de Geoffroi, après quelques postes occupés à Lincoln [5] et Salisbury [6], devient évêque du Mans [7] de 1126 à 1135. Robert du Mans devient chanoine de Rouen en 1124.

En 1118, Hildebert et le légat du pape [8] Cuno sont présents lors du concile tenu à Rouen. En 1119, il voyage avec le pape Calixte II jusqu’à Mouzan et le rencontre la même année à Ferrières [9]. Après avoir assisté au concile de Reims, il tient un nouveau synode en novembre 1119 en vue de réformer la prêtrise dans le diocèse.

En 1120, Geoffroi assiste l’évêque du Mans à la consécration de la nouvelle cathédrale.

Comme archevêque, Geoffroi travaille de concert avec le roi. Il est témoin dans 33 chartes du roi, qui le rend parmi les 20 témoins les plus présents à sa cour. Il aide à négocier le mariage de la fille et héritière d’Henri, Mathilde avec Geoffroy d’Anjou.

Au cours de son archiépiscopat, il encourage le culte de saint Romain, pour s’opposer à l’abbaye Saint-Ouen [10] qui dispose de son corps. En 1119, il élève la collégiale d’Eu [11] au rang d’abbaye.

Malade, un dernier concile est tenu en 1128, sous l’autorité du légat du pape Mathieu d’Albano . Il décède le 26 ou 28 novembre 1128.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Geoffrey Brito »

Notes

[1] Le diocèse de Saint-Malo (dit également évêché de Saint-Malo) est un ancien diocèse de l’Église catholique en France. Il est un des neuf diocèses ou évêchés historiques de Bretagne. Son territoire correspondait au Pays de Saint-Malo qui est principalement situé sur les actuels départements d’Ille-et-Vilaine, des Côtes-d’Armor et une partie du Morbihan (région de Ploërmel). Son siège épiscopal se trouvait à Saint-Malo, après avoir été à Aleth jusqu’au 11ème siècle.

[2] Un doyenné est dans le christianisme une circonscription administrative qui regroupe plusieurs paroisses. Les doyennés sont eux-mêmes regroupés en archidiaconés, subdivisions d’un diocèse. Le doyenné a à sa tête un curé-doyen.

[3] Un archidiacre est un vicaire épiscopal à qui l’évêque confie certaines fonctions administratives pour un groupe de paroisses.

[4] Le pallium est un ornement liturgique catholique dont le port, sur la chasuble, est réservé au pape, aux primats, aux archevêques métropolitains et à quelques rares évêques, pendant la célébration de la messe. Il vient du latin pallium qui signifie manteau.

[5] Lincoln est une ville qui a le statut de cité et le chef-lieu du comté de Lincolnshire, en Angleterre

[6] Salisbury est une ville du Wiltshire en Angleterre, évêché suffragant de l’archevêque de Canterbury. Elle a le statut de Cité. Elle se trouve à une dizaine de kilomètres au sud de Stonehenge.

[7] Le diocèse du Mans est une église particulière de l’Église catholique en France. Il a été érigé canoniquement au 5ème siècle. Le diocèse du Mans a été créé par saint Julien, qui en est le premier évêque. Depuis 836, le diocèse est jumelé à celui de Paderborn, en Allemagne. Sous l’Ancien régime, le diocèse du Mans s’étendait sur tout le Maine et au-delà.

[8] Le légat apostolique, ou plus communément légat du pape, ou légat pontifical, est un représentant extraordinaire du pape chargé d’une mission spécifique, généralement diplomatique. Il se distingue en cela du nonce apostolique qui est un ambassadeur permanent du Saint Siège auprès des gouvernements étrangers.

[9] L’abbaye Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Ferrières est une abbaye bénédictine française située à Ferrières-en-Gâtinais dans le département du Loiret et la région Centre.

[10] L’abbaye Saint-Ouen de Rouen est l’un des principaux monuments de la ville de Rouen ; son église abbatiale est un exemple achevé de l’architecture gothique en Normandie.

[11] Au début du 11ème siècle, les comtes d’Eu fondent une collégiale. En 1119, elle devient une abbaye. En 1181, saint Laurent O’Toole, archevêque de Dublin, y meurt. L’église, reconstruite en 1186, prend alors son nom. Les différents bâtiments de l’abbaye sont achevés en 1230. L’église subit les incendies de 1426 et 1475 qui touchent la ville d’Eu. Au cours de son histoire, elle passe de la Congrégation de Saint-Victor, puis de Sainte-Geneviève de Paris. À la Révolution française, l’abbaye est supprimée.