Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Acrisios

dimanche 11 mars 2018, par ljallamion

Acrisios

Personnage de la mythologie grecque

La ville moderne d'Argos et les ruines du théâtre antique.Fils d’ Abas et d’Aglaé, frère jumeau de Proétos , est roi d’Argos [1]. Marié à Eurydice , il est le père de Danaé.

Plus tard, les deux jumeaux se disputent le royaume d’Argos, et c’est finalement Acrisios qui sort vainqueur. Il exile alors son frère.

Par la suite, pour tenter de déjouer un oracle qui lui prédit que son petit-fils le tuera, Acrisios enferme Danaé dans une haute tour d’airain aux fenêtres closes par d’épais barreaux. Mais Zeus la visite sous la forme d’une pluie d’or et engendre Persée. Acrisios enferme alors sa fille et son petit-fils dans un coffre qu’il jette à la mer. Le coffre est cependant repêché par Dictys , habitant de Sérifos [2], et Persée grandit à l’écart de son grand-père.

Après avoir tué Méduse et délivré Andromède, Persée se rend à Argos, le royaume d’Acrisios. Ce dernier, apprenant la venue de son petit-fils, s’enfuit à Larissa [3] en Thessalie [4], par crainte que l’oracle ne se réalise.

Mais Persée participe à des jeux funèbres que le roi de Larissa Teutamidès donne en l’honneur de son père et auxquels assiste Acrisios.

Dépassant sa cible au lancer du disque, Persée frappe et tue accidentellement le vieillard, accomplissant ainsi la prophétie.

C’est entre autres pour cette raison que le héros, dérangé et tourmenté par son crime prédestiné, échangera son royaume contre celui de Tyrinthe [5].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Acrisios/ Portail de la mythologie grecque/ Roi d’Argos

Notes

[1] Argos est une ville d’Argolide dans le Péloponnèse, située près de Nauplie. Située au pied de deux acropoles remontant à l’antiquité Argos fut définitivement éclipsée par Sparte à partir du 6ème siècle av. jc. Elle ne participa pas aux guerres médiques. La rivalité avec Sparte explique qu’Argos ait adopté systématiquement un parti anti-laconien pendant la guerre du Péloponnèse, soit en restant neutre, soit en s’alliant à Athènes. La bataille de Mantinée, en 418 av. jc, finit par convaincre Argos de s’allier avec Sparte. Elle rompit cependant son traité au début de la guerre de Corinthe, en 395 av. jc. Pyrrhus s’attaqua à Argos en 272 avant notre ère, au cours de sa guerre contre le Macédonien Antigone II Gonatas. Il y fut tué, en recevant une tuile lancée depuis un toit par une vieille femme.

[2] Sérifos est une île grecque de la mer Égée appartenant à l’archipel des Cyclades. Elle est aussi appelée Sériphe en français. Située au Nord de Sifnos et au Sud de Kythnos. Sérifos fut d’abord habitée par les éoliens et devient une démocratie au 7ème siècle av. jc. Durant les guerres médiques, Sérifos est une des rares cités à refuser la soumission à Xerxès et se range du côté des Grecs. Successivement sous l’influence des Athéniens, des Macédoniens et de la dynastie ptolémaïde, elle est conquise par les Romains en 146 av. jc.

[3] Larissa est une ville grecque située au bord du fleuve Pénée. Elle est le chef-lieu du district régional de Larissa, et la capitale de la périphérie de Thessalie, mais aussi celle du diocèse décentralisé de Thessalie-Grèce centrale.

[4] La Thessalie est une région historique et une périphérie du nord-est de la Grèce, au sud de la Macédoine. Durant l’antiquité cette région a, pour beaucoup de peuples, une importance stratégique, car elle est située sur la route de la Macédoine et de l’Hellespont. Elle possédait un important port à Pagases. Le blé et le bétail sont les principales richesses de la région et une ressource commerciale vitale. La Thessalie est aussi l’une des rares régions de Grèce où l’on peut pratiquer l’élevage des chevaux, d’où l’importante cavalerie dont disposaient les Thessaliens.

[5] Tirynthe est une ancienne cité mycénienne du Péloponnèse, au sud d’Argos, sur le golfe Argolique. La cité se limitait à une colline calcaire de 30 m de haut, environ 300 m de long et 40 à 100 mètres de large. Initialement, la côte était très proche de la colline. Le lieu a été peuplé à partir du Néolithique. Puis, à partir du 3ème millénaire av. jc, Tirynthe devint l’un des principaux centres de l’âge du bronze en Europe. D’après la légende, Tirynthe a été fondée par Proétos. On dit que le héros grec Persée a régné sur la ville. Héraclès est censé y avoir servi Eurysthée, roi de Tirynthe pour qui il accomplit ses douze Travaux.