Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De l’Antiquité à 400 av.jc > Nimlot III ou Namart ou Nemrod

Nimlot III ou Namart ou Nemrod

lundi 8 janvier 2018

Nimlot III ou Namart ou Nemrod

Roi d’Hermopolis de 747 à 725 av. jc

Il prend la titulature royale sous le règne de Ioupout II de la XXIIIème dynastie.

Selon certains spécialistes il est peut-être le fils d’ Osorkon III . Il va s’allier un temps avec Tefnakht de Saïs contre les Héracléopolitains [1] et les Nubiens [2].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Nimlot ’III’/ Portail de l’Égypte antique/ Pharaon

Notes

[1] Héracléopolis Magna est la capitale du vingtième nome de Haute-Égypte, le nome supérieur du Laurier rose. Dans l’Antiquité, la ville égyptienne d’Henensou était le cœur du culte du dieu Hérychef, un dieu à tête de bélier, qui était étroitement lié aux dieux Rê et Osiris. C’était une divinité solaire attachée à la justice que les Grecs identifièrent à leur dieu Héraclès, d’où le nom qu’ils donnèrent à la cité : Héracléopolis Magna Cité d’Héraclès. Elle fut ensuite, après l’invasion arabe du 7ème siècle, nommée Ahnas en arabe médiéval. Aujourd’hui elle est identifiée avec les sites d’Ehnassiya Umm al-Kimam (ou Ihnassiya) et d’Ehnasiyyah el-Médineh (ou Ihnassiyyah al-Madinah). La cité est située dans le sud du gouvernorat du Fayoum, à proximité du Bahr Youssef, le bras du fleuve issu du Nil à la hauteur d’Assiout. Elle fut la capitale et la résidence des rois durant les IXe et Xe dynasties (1ère période intermédiaire). Après la réunification de l’Égypte, la ville perdit de son importance. Elle fut de nouveau sur le devant de la scène sous la XXIIe dynastie où elle fut un temps un royaume indépendant.

[2] Dans l’Antiquité, la Nubie était un royaume indépendant dont les habitants parlaient des dialectes apparentés aux langues couchitiques. Au cours de la Troisième période intermédiaire (-1085 / -750), la Nubie recouvrait son indépendance. Se constitua alors dans le bassin du Nil moyen un « empire koushite » qui allait perdurer durant quelque mille ans. Cette période est traditionnellement divisée en deux époques : celle de Napata, qui a duré de -750 à -300, et celle de Méroé, qui a duré de -300 à 340.