Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 7ème siècle > Paulin d’York ou Paulinus

Paulin d’York ou Paulinus

vendredi 30 juin 2017, par ljallamion

Paulin d’York ou Paulinus (mort en 644)

Missionnaire romain et premier évêque d’York

Paulin d'York ou Saint Paulinus Missionnaire romain et premier évêque d'YorkMoine romain, probablement d’origine italienne. Membre de la mission envoyée par le pape Grégoire 1er en 601 pour convertir les Anglo-Saxons, Paulin débarque en Angleterre avec le second groupe de missionnaires en 604. Après quelques années passées dans le Kent [1], il est sacré évêque par l’archevêque de Cantorbéry Juste le 21 juillet 625, et accompagne la princesse AEthelburg de Kent en Northumbrie [2], où elle épouse le roi Edwin.

Selon Bède, lorsque Paulin annonce au roi Edwin que la naissance de sa fille Eanflæd , le jour de Pâques 626, est une réponse divine à ses prières, celui-ci promet de se convertir au christianisme et d’autoriser le baptême de sa fille s’il parvient à vaincre le royaume du Wessex [3], dont le souverain vient de commanditer une tentative d’assassinat à son encontre. Bien que victorieux, Edwin ne respecte pas sa promesse, et ce sont les révélations de Paulin sur un rêve qu’Edwin aurait fait durant sa jeunesse, à la cour du roi Rædwald d’Est-Anglie , qui finissent par le décider.

Edwin et nombre de ses suivants sont finalement baptisés à York en 627. Il construit plusieurs églises en Northumbrie.

Le 12 octobre 633, Edwin est vaincu et tué par les Gallois lors de la bataille de Hatfield Chase [4]. La défaite et la mort d’Edwin entraînent la division de son royaume.

Après le décès d’Edwin en 633, il fuit la région avec AEthelburg son fils et sa fille, ainsi que l’un des petits-fils d’Edwin et retourne dans le Kent, où il occupera jusqu’à sa mort le poste d’évêque de Rochester [5].

Pour plus de sécurité, les deux garçons sont envoyés sur le continent, à la cour du roi des Francs Dagobert, tandis qu’AEthelburg, sa fille Eanflæd et Paulin restent dans le Kent.

Paulin meurt le 10 octobre 644 à Rochester. Ithamar lui succède. Paulin est inhumé dans la sacristie de l’église de Rochester.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Paulinus of York »

Notes

[1] Le Kent est un comté d’Angleterre situé au sud-est de Londres et dont le chef-lieu est Maidstone.

[2] La Northumbrie est un royaume médiéval situé dans le nord de l’actuelle Angleterre et constituait l’un des principaux royaumes de l’Heptarchie. Sa notoriété est surtout liée à son rôle dans la propagation du christianisme nicéen dans l’île et à la constitution d’un centre culturel d’importance européenne avec l’archevêché d’York. Le nom de Northumbria désigne à l’origine les terres envahies par les Angles au 6ème siècle situées au nord de la rivière Humber. La Northumbrie en tant que royaume se constitue au début du 7ème siècle par l’union de deux autres entités Angles : celle de Bernicie (Bernicia) au nord et celle de Deirie (Deira) au sud.

[3] Le Wessex est l’un des royaumes fondés par les Anglo-Saxons en Angleterre durant le Haut Moyen Âge. Il s’étend sur une partie du sud-ouest de la Grande-Bretagne, entre la Domnonée à l’ouest, la Mercie au nord et les royaumes de Kent, de Sussex et d’Essex à l’est. Au IXe siècle, le Wessex est le dernier royaume anglo-saxon à résister aux invasions vikings.

[4] La bataille de Hatfield Chase eut lieu le 12 octobre 633 à Hatfield Chase, près de Doncaster, dans le Yorkshire. Elle opposa les Northumbriens menés par leur roi Edwin à une alliance des Gallois du Gwynedd et des Merciens, conduits par leurs souverains respectifs Cadwallon ap Cadfan et Penda. Le champ de bataille était une zone marécageuse, à environ 8 milles au nord-est de Doncaster, sur la rive sud de la rivière Don. Ce fut une victoire décisive pour les Gallois et les Merciens : Edwin fut tué et son armée défaite, ce qui entraîna l’effondrement temporaire du royaume de Northumbrie.

[5] L’évêque de Rochester est à la tête du diocèse anglican de Rochester, dans la province de Cantorbéry. Le diocèse couvre l’ouest du comté de Kent. Le siège épiscopal est dans la ville de Rochester, à la cathédrale fondée en 604. À la fin du 17ème siècle et pendant le 18ème siècle, il était courant que l’évêque de Rochester soit également nommé doyen de l’abbaye de Westminster.