Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Rev II d’Ibérie

mardi 17 janvier 2017

Rev II d’Ibérie

Co-roi d’Ibérie de 345 à 361

Selon la Chronique géorgienne [1], il était le fils aîné du roi Mirvan III d’Ibérie et avait reçu le titre de roi du vivant même de son père.

Il régnait comme corégent sur la Kakhétie [2] avec comme capitale Oudjarma [3]. La mort de Rev II survint la 25ème année après la conversion du royaume, quelques mois avant celle de son père.

Il avait épousé Salomé , la fille de Tiridate IV d’Arménie.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Cyrille Toumanoff, Les dynasties de la Caucasie chrétienne de l’Antiquité jusqu’au xixe siècle : Tables généalogiques et chronologiques, Rome,‎ 1990

Notes

[1] Les Chroniques géorgiennes désignent conventionnellement le principal recueil de textes historiques médiévaux de Géorgie Kartlis Tskhovreba , le Karthli étant la région de la Géorgie ancienne et médiévale connue dans l’Antiquité classique et encore sous l’Empire byzantin sous le nom d’Ibérie du Caucase. Les chroniques sont également connues sous le nom d’« Annales royales de Géorgie » car elles constituent l’essentiel du corpus officiel de l’histoire du royaume de Géorgie.

[2] La Kakhétie est une région du sud-est de la Géorgie, dans le Caucase. Elle est bordée par la petite province montagneuse de Touchétie, et la chaîne de montagne du grand Caucase au nord, l’Azerbaïdjan à l’est et au sud, et la Karthlie à l’ouest.

[3] Situé sur la route Tbilissi-Gombori-Telavi, à l’entrée de la partie montagneuse de la vallée de l’Iori, les ruines de la forteresse d’Oudjarma sont un endroit charismatique. Placé à l’entrée du Grand Caucase, ce château fut naguère une résidence importante des rois géorgiens. C’est ici, au IVe siècle, que résida sainte Salomé d’Oudjarma, princesse arménienne ayant épousé le roi d’Ibérie Rev II et qui abandonna le zoroastrisme pour se convertir au christianisme.