Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Clytemnestre

mercredi 27 juillet 2016

Clytemnestre

Personnage de la mythologie grecque

Fille de Tyndare roi de Sparte et de Léda . Née d’un œuf commun, elle est sœur de Castor, et la demi-sœur d’ Hélène et Pollux, qui sont pour leur part enfants de Zeus.

Agamemnon, le roi de Mycènes [1], épousa Clytemnestre après qu’il eut tué Tantale , le fils de Thyeste , son précédent mari ainsi que son enfant.

Avant son départ pour la guerre de Troie [2], Agamemnon et ses troupes rassemblées à Aulis [3], ne peuvent partir car Artémis lance des vents contraires sur la mer. Seul le sacrifice d’ Iphigénie apaise la déesse. Agamemnon sacrifie ainsi Iphigénie sur l’autel d’Artémis.

Agamemnon est tué à son retour de Troie, soit par Clytemnestre, soit par son amant Égisthe, soit par les deux ensemble, et sa captive et concubine, Cassandre , est aussi assassinée.

Clytemnestre sera tuée, en même temps qu’Égisthe, par son fils Oreste, des années plus tard.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Clytemnestre/ Portail de la mythologie grecque/ Culte héroïque grec

Notes

[1] Mycènes est une cité antique préhellénique située sur une colline au nord-est de la plaine d’Argos, dans le Péloponnèse, et entourée de murs cyclopéens (assemblage de blocs énormes). Selon la mythologie grecque, Mycènes est fondée par Persée suite au meurtre accidentel d’Acrisios, roi d’Argos. Alors que la ville lui revient légitimement, Persée préfère céder cette royauté à Mégapenthès, neveu du défunt, et part fonder une nouvelle ville, qu’il baptise « Mycènes » soit en allusion au pommeau de son épée, soit en allusion au champignon qu’il trouve sur place. Des traditions concurrentes évoquent une Mycène, fille d’Inachos ou encore un Mycénée, petit-fils de Phoronée. Mycènes est le royaume du héros homérique Agamemnon, chef des Achéens lors de la guerre de Troie. Homère la décrit comme chère à Héra et « riche en or ». La richesse de la ville est en effet proverbiale dès l’Antiquité.

[2] La guerre de Troie est un conflit légendaire de la mythologie grecque, dont l’historicité est controversée. Elle est parfois appelée Deuxième guerre de Troie en référence à l’expédition menée contre la cité par Héraclès après la quête de la Toison d’or que certains nomment Première guerre de Troie.

[3] La ville n’a jamais été une cité : elle a appartenu à Thèbes jusqu’en 387 av. jc, puis à Tanagra. Elle a pour activités la pêche, la production de céramique et le sanctuaire d’Artémis Aulideia.