Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Soffredo Errico Gaetani

Soffredo Errico Gaetani

mercredi 7 octobre 2015

Soffredo Errico Gaetani (mort en 1210)

Chanoine de Pistoia-Cardinal italien de 1182 à sa mort

Né à Pistoia [1] en Toscane, Le pape Lucius II le crée cardinal lors d’un consistoire mi 1182. Il est notamment légat apostolique [2] en France, avec le cardinal Andrea Boboni , pour négocier la paix entre les rois Henri II d’Angleterre et Philippe II Auguste.

En 1188 il est envoyé comme intermédiaire entre Pise et Gênes avec le cardinal Pietro Diana , et en 1198 il est envoyé en Allemagne pour déposer l’archevêque de Trèves et pour installer son successeur Jean.

En 1201 Soffredo est demandé par le chapitre de Ravenne pour y devenir archevêque, mais il refuse et reste à la Curie romaine. Il refuse également le patriarcat latin de Jérusalem en 1203. Il est cardinal protoprêtre [3] en 1208.

Le cardinal Soffredo participe à l’élection d’ Urbain III en 1185, de Grégoire VIII et de Clément III en 1187, de Célestin III en 1191 et d’Innocent III en 1198.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Soffredo/ Portail du Vatican/ Cardinal italien du XIIe siècle

Notes

[1] Pistoia est une ville située dans la province de Pistoia en Toscane (Italie). À la fin du 5ème siècle, sous domination byzantine, Pistoia avait son propre évêque, preuve du développement de la ville. Même chose plus tard quand la région fut conquise par les Lombards, qui installèrent aussi dans la ville un administrateur royal appelé gastaldo. En 1254, Pistoia, ville gibeline, fut conquise par Florence guelfe, mais cela provoqua la division des Guelfes en factions noire et blanche. Pistoia resta sous contrôle florentin, sauf pendant une période brève au 14ème siècle, quand Castruccio Castracani la conquit pour Lucques, et fut officiellement annexée par Florence en 1301.

[2] Le légat apostolique, ou plus communément légat du pape, ou légat pontifical, est un représentant extraordinaire du pape chargé d’une mission spécifique, généralement diplomatique. Il se distingue en cela du nonce apostolique qui est un ambassadeur permanent du Saint Siège auprès des gouvernements étrangers.

[3] Le cardinal protoprêtre est le doyen d’ancienneté de l’ordre des cardinaux-prêtres du Collège des cardinaux. Du 16ème siècle au 19ème siècle le titre est lié à l’église titulaire de S. Lorenzo in Lucina. Le protoprêtre prononce la prière formelle lors de l’inauguration d’un nouveau pape, après que le protodiacre a remis le pallium et avant que le doyen du Collège présente l’Anneau du pêcheur.