Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Manius Aquilius Nepos

samedi 10 janvier 2015

Manius Aquilius Nepos

Général romain-Consul romain en 101 av. jc

Général romain, et consul avec Marius, il étouffa une révolte des esclaves en Sicile lors de la Deuxième Guerre servile [1].

Aquilius fut accusé de concussion. Il fut défendu par Antoine l’orateur, qui le sauva en découvrant au milieu de sa plaidoirie les cicatrices des blessures que son client avait reçues au service de la patrie.

Par la suite, il fut envoyé en Asie mineure pour rétablir les rois de Bithynie [2] et de Cappadoce [3], que Mithridate VI avait détrônés.

Mais, après quelques succès, il fut pris par ce prince qui le fit promener sur un âne, puis le fit mourir en lui versant de l’or fondu dans la gorge, signe d’avarice

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Manius Aquilius Nepos/ Portail de la Rome antique/ Consul de la République romaine

Notes

[1] La deuxième guerre servile est une révolte d’esclaves survenue en Sicile, alors province romaine, entre 104 et 100 av. jc. Le soulèvement fut dirigé par un ancien esclave oriental, Salvius Tryphon, qui tenta d’établir un royaume hellénistique, au détriment de la République romaine. La répression de la révolte fit environ 20 000 morts.

[2] La Bithynie est un ancien royaume au nord-ouest de l’Asie Mineure, actuellement situé en Turquie. Située au bord du Pont-Euxin, elle était limitée par la Paphlagonie à l’est, la Galatie et la Phrygie au sud, la Propontide et la Mysie à l’ouest. Les Bithyniens sont, selon Hérodote et Xénophon, d’origine thrace. Ils forment d’abord un État indépendant avant d’être annexés par Crésus, qui ajoute leur territoire à la Lydie. Ils passent ensuite sous domination perse, où la Bithynie est incluse dans la satrapie de Phrygie. Mais dès avant Alexandre le Grand, la Bithynie retrouve son indépendance. Nicomède 1er est le premier à se proclamer roi. Durant son long règne de 278 à 243av jc, le royaume connaît la prospérité et jouit d’une position respectée parmi les petits royaumes d’Asie Mineure. Cependant, le dernier roi, Nicomède IV, échoue à contenir le roi Mithridate VI du Pont. Restauré sur le trône par l’Empire romain, il lègue par testament son royaume à Rome en 74 av jc. La Bithynie devient alors province romaine. Sous Auguste elle devient province sénatoriale en 27av jc puis province impériale en 135.

[3] La Cappadoce est une région historique d’Asie Mineure située dans l’actuelle Turquie. Elle se situe à l’est de la Turquie centrale, autour de la ville de Nevşehir. La notion de « Cappadoce » est à la fois historique et géographique. Les contours en sont donc flous et varient considérablement selon les époques et les points de vue.