Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Thémistios

lundi 22 décembre 2014

Thémistios (vers 317- vers 388)

Rhéteur et philosophe-Sénateur en 355-Proconsul en 358

Né en Paphlagonie [1], païen, célèbre pour avoir inauguré la paraphrase d’Aristote. Il ouvrit une école de rhétorique et de philosophie à Constantinople vers 347 et fut également un haut dignitaire de l’Empire romain d’Orient.

Fils d’un riche propriétaire foncier du nom d’Eugénios, qui s’adonne à la philosophie et aux lettres, Thémistios voyage beaucoup et séjourne dans plusieurs grandes villes, puis vers 30 ans il s’installe à Constantinople et y ouvre une école de rhétorique et de philosophie qui devient rapidement célèbre. Il réussit à concilier, au moment où le christianisme triomphe définitivement dans l’Empire et alors qu’apparaissent les premières lois anti-païennes, un paganisme tolérant et les plus hautes fonctions à la cour impériale. En 384, l’empereur Théodose 1er le nomme préfet de Constantinople, et lui confie l’éducation de son fils et successeur Arcadius. Il meurt à Constantinople en 388.

De son œuvre philosophique, qui paraît avoir été volumineuse, il ne reste en grec pratiquement que des paraphrases de traités d’Aristote.

On conserve d’autre part 2 traités de philosophie morale en version syriaque “De l’amitié et De la vertu” dont la traduction est peut-être due à Serge de Reshaina , et un “traité Du gouvernement” en version arabe.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Thémistios/ Portail du monde byzantin/ Philosophe du IVe siècle

Notes

[1] nord de l’Asie Mineure