Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De l’Antiquité à 400 av.jc > Hellanicos dit aussi Hellanicos de Lesbos ou Hellanicos de Mytilène

Hellanicos dit aussi Hellanicos de Lesbos ou Hellanicos de Mytilène

mercredi 19 novembre 2014

Hellanicos dit aussi Hellanicos de Lesbos ou Hellanicos de Mytilène (vers 480-395 av. jc)

Logographe grec

Il était originaire de Mytilène [1] dans l’île de Lesbos. Il aurait vécu à la cour du roi de Macédoine, et serait mort à Perpérène [2].

Il fut un auteur prolixe mais seuls des fragments de son œuvre nous sont parvenus, au nombre d’environ 200. Ses écrits sont à ranger dans les domaines de la mythographie [3], de l’ethnographie [4] ainsi que des chroniques historiques. Quoiqu’il puise un certain nombre de ses données dans la tradition historique ionienne commencée par Hécatée de Milet , il présente une certaine originalité, notamment par sa compréhension du besoin de rigueur nécessaire à l’établissement d’une histoire rationnelle.

Il posera les jalons pour ses successeurs, malgré leurs critiques à son encontre, notamment Thucydide . Il doit être considéré comme leur égal au moins pour son influence majeure sur l’historiographie grecque.

Son travail d’historien fut novateur car il fut le premier à dresser des listes chronologiques de personnages réels tels que les prêtresses d’Héra à Argos [5], des vainqueurs des Jeux Carnéens [6] ou des archontes éponymes athéniens. Ces listes sont autant de points fixes qui permettent d’établir une chronologie commune aux Grecs et sont plus efficaces que le classique décompte par génération.

Il écrivit aussi une histoire de l’Attique [7] qui s’étend jusqu’à la guerre du Péloponnèse.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Hellanicos/ Portail de la Grèce antique/ Historien de la Grèce antique

Notes

[1] Mytilène est la principale ville de Lesbos, une île grecque de la mer Égée. Elle est bâtie sur la pointe sud de l’île, à proximité de la côte turque.

[2] petite cité d’Asie Mineure localisée probablement en face de Lesbos dans le golfe d’Edremit actuel

[3] Au sens strict, un mythographe est celui qui compile et étudie les mythes.

[4] L’ethnographie est une methode en sciences sociales dont l’objet est l’étude descriptive et analytique, sur le terrain, des mœurs et des coutumes de populations déterminées. Cette étude était autrefois cantonnée aux populations dites alors « primitives »

[5] En Grèce antique, les Héraia sont un concours gymnique pentétérique réservé aux femmes, organisé à Argos en l’honneur de la déesse Héra. Comme les femmes n’ont pas le droit de participer ni même d’être spectatrices aux concours olympiques, elles créent leur propre jeux : les Héraia. Selon la tradition, elles sont créées par Hippodamie, après son mariage avec Pélops, en l’honneur d’Héra.

[6] Les Karneia sont des festivités religieuses données en l’honneur d’Apollon.

[7] L’Attique est la région qui entoure Athènes