Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Daphnis

jeudi 13 février 2020 (Date de rédaction antérieure : 9 septembre 2014).

Daphnis

Personnage de la mythologie grecque et romaine

Fils d’Hermès et d’une nymphe [1] est un berger de Sicile qui fut divinisé.

Selon la légende, il aurait vu le jour dans les campagnes aux alentours du village d’Assoro [2], dans la province d’Enna.

Il apprit de Pan à chanter et à jouer de la flûte, et il est parfois présenté comme son amant. Il fut protégé des Muses [3] qui lui inspirèrent l’amour de la poésie. Il fut le premier, dit-on, qui excella dans la poésie pastorale. Avant lui, les bergers menaient une vie sauvage. Il su les civiliser, leur apprit à respecter et à honorer les dieux. Il propagea parmi eux le culte de Dionysos qu’il célébrait solennellement. Remarquable par sa beauté et sa sagesse, il était à la fois chéri des dieux et des hommes. À sa mort, les nymphes le pleurèrent, Pan et Apollon, qui suivaient ses pas, désertèrent les campagnes, la terre elle-même devint stérile ou se couvrit de ronces et d’épines.

Mais Daphnis fut admis dans l’Olympe, et, une fois reçu parmi les dieux, il prit sous sa protection les pasteurs et les troupeaux. La campagne changea d’aspect, elle se couvrit de verdure, de fleurs et de moissons. Dans les montagnes, on n’entendit plus que des cris d’allégresse et des chants joyeux.

Ce dieu champêtre avait ses temples, ses autels, on lui faisait des libations comme à Dionysos et à Déméter, et, pour les habitants des campagnes, c’était presque un autre Apollon.

On dit que, non content de garder ses beaux troupeaux, il allait aussi à la chasse et tel était le charme que ce chasseur divin répandait autour de lui que, lorsqu’il mourut, ses chiens se laissèrent aussi mourir de douleur.

Virgile lui a consacré la cinquième églogue des “Bucoliques”.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Daphnis/ Portail de la mythologie grecque/ Divinité grecque mineure

Notes

[1] Dans la mythologie grecque et romaine, les nymphes sont des divinités subalternes, membres d’un large groupe d’esprits de sexe féminin associé à la nature. De fait, les nymphes personnifient les activités créatives et productives de la nature. Elles sont quelquefois liées à un lieu ou un élément particulier, et pouvaient faire l’objet d’un culte local. Elles accompagnent parfois d’autres divinités, dont elles forment le cortège.

[2] Assoro est une commune italienne de la province d’Enna dans la région Sicile en Italie.

[3] Dans la mythologie grecque, les Muses sont les 9 filles de Zeus et de Mnémosyne.