Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De l’Antiquité à 400 av.jc > Hermocrate ou Hermocratés

Hermocrate ou Hermocratés

mercredi 30 octobre 2013

Hermocrate ou Hermocratés

Stratège syracusain du 5ème siècle av. jc

Il est l’un des principaux généraux syracusains de son époque et fut un acteur prépondérant dans la faillite de l’expédition de Sicile, prélude à la chute d’Athènes lors de la guerre du Péloponnèse. En été 412, il combat la révolte du satrape Amorgès de Carie [1] avec la flotte du Péloponnèse du navarque [2] de Sparte Théramène lors de la chute d’Iasos [3].

Ecarté en 411 de l’assemblée syracusaine alors qu’il dirige le parti oligarchique et les forces syracusaines, il est contraint à l’exil lors de la nomination de Dioclés. Il tente de restaurer son image de vainqueur en réalisant des exploits remarquables contre les villes carthaginoises de Sicile. Avec l’aide de Denys, il part de Messine et tente d’entrer à Syracuse.

En 408 il participe à la reconstruction de Sélinonte [4], et meurt l’année suivante assassiné par la garde de Dioclès.

Sa fille Arété épousa Denys l’Ancien, qui se fit donner le commandement en chef et instaura une tyrannie militaire en 406.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Portail de la Grèce antique/ Histoire de la Sicile grecque

Notes

[1] La Carie est une ancienne province du sud-ouest de l’Asie mineure, située entre la Lycie à l’Est, la Phrygie au Nord, la Lydie à l’Ouest et la mer Égée au Sud. À l’origine, c’est une colonie phénicienne, prise ensuite par les Doriens qui fondent les cités de Cnide et d’Halicarnasse. Sous la domination des Perses, elle devient une satrapie, rapidement gouvernée par des satrapes locaux qui se comportent comme des monarques autonomes, comme Mausole ou sa femme Artémise II. Sous l’Empire romain, la Carie devient une province romaine d’Asie.

[2] Le navarque, littéralement le « commandant de navire », est le titre militaire donné aux capitaines de vaisseaux de guerre dans la Grèce antique. À Sparte, c’est une magistrature importante donnant le commandement de la flotte

[3] Iasos est une cité grecque sur la côte de la mer Égée à 28 km à l’ouest de Milas à l’emplacement de l’agglomération actuelle de Kıyıkışlacık L’occupation du site remontrait au troisième millénaire av. jc. Au 9ème siècle av. jc, la ville est fondée par des colons d’Argos.

[4] Sélinonte ou Sélinous est une ancienne cité grecque côtière du sud de la Sicile, fondée au 7ème siècle av. jc. par des colons mégariens.