Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > Cnaeus Cornelius Lentulus Vatia ou Vatiatus

Cnaeus Cornelius Lentulus Vatia ou Vatiatus

samedi 24 octobre 2020 (Date de rédaction antérieure : 31 juillet 2011).

Cnaeus Cornelius Lentulus Vatia ou Vatiatus

Homme politique romain

Emblème de la République romaine.Issu de l’illustre gens Cornelia [1], de la branche des Lentulii [2], il est probablement le fils de Gnaeus Cornelius Lentulus ? , le consul de 97 av. jc. D’origine patricienne, il est adopté par un Servilius Vatia.

Il est surtout connu pour être le propriétaire de l’école de gladiateurs de Capoue [3] d’où Spartacus s’échappe.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Cnaeus Cornelius Lentulus Vatia ou Vatiatus/ Portail de la Rome antique/ Catégories : Consul de la République romaine

Notes

[1] Les Cornelii ou gens Cornelia constituent l’une des familles patriciennes les plus importantes de l’histoire romaine et ont, de loin, revêtu plus de magistratures que n’importe quelle autre gens. Ils se classent en majorité dans le camp conservateur mais certains d’entre eux ont épousé la cause populaire, soit par conviction, soit par opportunisme. Ses membres les plus illustres sont Aulus Cornelius Cossus, Scipion l’Africain, Scipion Émilien, Sylla et Cinna. Le premier Cornelius à revêtir le consulat est Servius Cornelius Maluginensis Cossus, consul en 485 av. jc. La gens disparaît des Fastes consulaires après 178 et le consulat de Servius Cornelius Scipio Salvidienus Orfitus.

[2] Les Cornelii Lentuli sont des patriciens romains membres d’une branche de la gens des Cornelii. Ils apparaissent au 4ème siècle av. jc et occupent des magistratures jusque pendant l’Empire. Leur état patricien indique une filiation avec les Maluginenses et les Cossi. Ils partagent, avec ces deux branches, ainsi que les Scipions, les Dolabellae, les Cethegi, les Sullae et les Cinnae, un même ancêtre commun.

[3] Capoue, rattachée à Salerne par le traité de 849 entre Salerne et Bénévent parvient à s’en affranchir vers 861.