Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Jacques Clément dit Clemens non Papa

Jacques Clément dit Clemens non Papa

lundi 12 novembre 2012

Jacques Clément dit Clemens non Papa (1510-1555)

Compositeur néerlandais

Deux parties de l'harmonisation à trois voix du psaume 87 en néerlandais, Roepen, bidden, kermen ende claghen (1556), de la série d'éditions consacrées aux Souterliedekens de Clemens non Papa, publiées chez Susato à Anvers en 1556-1557.Représentant de l’école Hollandaise de musique du 16ème siècle, il fut maître de chant à la cour de Charles Quint. Un acte du chapitre de l’église Saint Donatien de Bruges daté 12 mars 1544 le mentionne en tant que prêtre, et il est nommé 2 semaines plus tard maître de choeur à l’essai dans cette même église. Il garde ce poste jusqu’en juin 1545. En 1545, il prend son pseudonyme “non Papa” pour se distinguer du pape Clément VII. De 1545 à 1549, il est maître de choeur de Philippe de Croÿ, duc d’Aarschot et général de Charles Quint. En 1550, il rentre au service de la Fraternité de Notre-dame à Bois-Le-Duc pour 2 mois du 1er octobre au 24 décembre. Clemens Non Papa meurt à Diksmuide en 1555.

Ces morceaux de 3 voix furent les premiers arrangements polyphoniques de psaumes Néerlandais, avec l’utilisation des mélodies populaires de chanson comme “firmi de cantus”.

Ses travaux les plus importants sont : 10 messes, 1 pour 6, 5 pour 5, et 4 pour 4 voix, édité par Petrus, Phalesius à Louvain de 1555 à 1580. Un grand nombre de motets, et 4 volumes "Souter Liedekens" et édité par Tylmann Susato à Anvers en 1556-1557.

GIF - 3.5 ko