Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Pierre Certon

vendredi 9 novembre 2012, par ljallamion

Pierre Certon (1510-1572)

Compositeur français

Clericus matutinorum* à Notre-dame de Paris en 1529, chantre à la Sainte-Chapelle en 1532 où il devient maître des jeunes choristes vers 1542. Il est nommé chapelain perpétuel en 1548, et, en 1560, il reçoit une prébende canoniale à Notre-dame de Melun. C’est un ami de Claudin de Sermisy, de Pierre Attaingnant l’éditeur et de Thomas Champion l’organiste du roi. En 1552, son Premier Livre, recueil de 16 chansons strophiques de style vertical semble indiquer un changement des rapports entre la poésie et la musique.

La même année, il écrit deux chansons pour le supplément musical des Amours de Ronsard, qui en contient 8. Malgré l’inimitié publique entre Ronsard et Mellin de Saint-Gelais, Certon publie, toujours en 1552, 7 textes de Mellin de Saint-Gelais mis en musique de façon strophique dans son Premier Livre de 1552. De 1552 à 1558, il écrit surtout des messes et des motets. Le 10 janvier 1570, il fait publier chez Nicolas Du Chemin un dernier recueil, “les Meslanges”, dédié à son protecteur et ami le seigneur de Villeroy, et meurt 2 ans plus tard, le 23 février 1572. Il est célèbre par ses chansons courtoises polyphoniques.

Ses travaux ont contribué sensiblement à la transformation stylistique de la chanson du 16ème siècle.

GIF - 3.5 ko