Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Abraham Fabert d’Esternay

Abraham Fabert d’Esternay

mardi 6 novembre 2012

Abraham Fabert d’Esternay (1599-1662)

Lieutenant général en 1650-Gouverneur de l’ancienne principauté de Sedan en 1641-Maréchal de France en 1658

Né à Metz, fils de Abraham Fabert, premier du nom, imprimeur juré de la cité de Metz, commissaire de l’artillerie au gouvernement de Metz et 5 fois maître échevin de Metz.

Il entre à 14 ans dans la carrière militaire. Il se distingue en 1627 comme major au siège de La Rochelle, contribua en 1629 à la prise de Suse qu’assiégeait Louis XIII en personne, dirigea le siège de Chivas en Savoie, et bat l’armée du prince Thomas qui cherchait à débloquer la place. Promu au grade de capitaine des Gardes-françaises, il se signala de nouveau, notamment au siège d’Arras en 1640, à la bataille de la Marfée en 1641, et aux sièges de Collioure et de Perpignan en 1642. En 1654, il dirige sous les yeux de Louis XIV le siège de Stenay, et force cette place à capituler. Il reçoit le bâton de maréchal de France le 28 juin 1658, c’est le 1er roturier à être élevé à cette dignité. Une délégation vient tout exprès de Metz lui porter les félicitations de sa ville natale et celui qui prononça le discours, le grand archidiacre de Metz, n’était autre que Bossuet.

Le 10 mai 1662 il est atteint de pneumonie et, dès le 16 mai, il réclama lui-même les derniers sacrements dans la ville Sedan dont il était gouverneur.

Répondre à cet article