Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Charles 1er Robert ou Charobert d’Anjou-Sicile

Charles 1er Robert ou Charobert d’Anjou-Sicile

jeudi 16 août 2012, par ljallamion

Charles 1er Robert ou Charobert d’Anjou-Sicile (1288-1342)

Roi de Hongrie de 1308 à 1342

Fils de Charles Martel de Hongrie et de Clémence de Habsbourg. Son père porta le titre de roi de Hongrie sans chercher à faire valoir ses droits sur ce trône. A la mort de son grand-père, son oncle Robert l’évinça et s’empara du trône.

Il se rendit alors en Hongrie pour faire valoir ses droits, mais l’appui du pape le desservit, le pape y étant alors impopulaire. La mort de son rival, Venceslas III en1306, et l’habileté du légat qui l’accompagnait convainquirent les États de Hongrie à l’élire roi en 1308.

Il épousa en premières noces Marie de Halicz, fille de Lev II, prince de Halicz, et ce mariage resta sans postérité. En secondes noces, il épousa en 1306 Marie de Silésie, fille du duc Casimir de Bytom. Il n’eut pas non plus d’enfant de ce mariage. En troisième noce, il épousa le 24 juin 1318 Béatrice de Luxembourg, fille de l’empereur germanique Henri VII de Luxembourg et de Marguerite de Brabant. Ils eurent un enfant, né et mort en 1319.

Enfin, il épousa le 6 juillet 1320 Elisabeth Piast, fille de Ladislas 1er le Bref et d’Hedwige Piast.

Ses campagnes militaires portèrent sur l’agrandissement de son royaume et, à la fin de son règne, il contrôlait la plupart des états frontaliers, la Dalmatie, la Croatie, la Serbie. En 1314, il vainquit Matthieu, comte palatin, qui s’était révolté contre lui ; mais il fut battu en 1330 par le voïvode de Valachie à la bataille de Posada où son armée pourtant 3 fois plus nombreuse fut massacrée dans un défilé montagneux, et se vit obligé d’aller chercher un refuge à Naples. Il revint pourtant dans ses Etats, défit ses ennemis, et éleva même la Hongrie à un haut degré de splendeur. Il mourut en 1342, laissant la couronne à son fils Louis.